10 novembre 2010 / 16:02 / il y a 7 ans

LEAD 1 SeLoger-A.Springer envisage une participation minoritaire

* A. Springer ne relèvera pas son offre pour SeLoger.com

* Bénéfice courant en hausse de 46% sur 9 mois

* Prévisions décevantes, le titre recule

MUNICH, 10 novembre (Reuters) - Axel Springer (SPRGn.DE) a réaffirmé mercredi ne pas prévoir de relever son offre sur SeLoger.com SLGC.PA, a déclaré mercredi le président du directoire du groupe Mathias Döpfner, ajoutant que le groupe pourrait se satisfaire d'une participation minoritaire dans le capital du site.

Le groupe de presse allemand, notamment propriétaire du tabloïd Bild et du quotidien Die Welt, détient déjà 12,4% du capital du groupe français de petites annonces immobilières sur internet.

Seloger.com a déjà rejeté une offre d'Axel Springer à 34 euros par action après avoir estimé qu'elle ne reflétait ni sa valeur intrinsèque ni ses perspectives de croissance. (voir [ID:nLDE69P0GW]

PREVISIONS DECEVANTES

Le groupe allemand a par ailleurs publié ses résultats un résultat brut d'exploitation (RBE ou Ebitda) en hausse de 45,9% à 385,8 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, mais les investisseurs se sont montrés déçus de ne pas voir les prévisions 2010 être relevées.

Vers 16h00 GMT, le titre Axel Springer cédait 4,75% à 103,35 euros alors que l'indice regroupant les valeurs média européennes .SXMP cédait dans le même temps 0,28%.

Axel Springer a confirmé prévoir un bénéfice courant annuel supérieur au niveau record enregistré par le groupe en 2008 à 486,2 millions d'euros.

Le groupe a dit prévoir pour 2011 un Ebitda supérieur à celui de 2010.

"Au regard de nos attentes pour le quatrième trimestre, ces prévisions nous semblent frileuses", commente Andreas Heinold, analyste chez LBBW.

Le groupe, qui a eu du mal à compenser une croissance morose de ses activités en Allemagne par un développement à l'international et sur internet, a annoncé un chiffre d'affaires à l'étranger en hausse de 50% sur les neuf premiers mois de l'année.

Le chiffre d'affaires a progressé de 10% à 2,01 milliards d'euros, les ventes de son segment médias numériques ayant quant à zllzq progressé de 62,6%.

Le groupe récolte ainsi les fruits d'une coentreprise avec le suisse Ringier formée en mars.

Nicola Leske, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below