November 10, 2010 / 4:57 PM / 7 years ago

LEAD 1 Dexia sereine sur Bâle III, T3 meilleur que prévu

4 MINUTES DE LECTURE

* Core Tier 1 à 11,8%, en hausse de 0,55% depuis le T2

* Bénéfice net à E203 mlns contre consensus de E158 mlns

* Coût du risque à E49 mlns, baisse de 41,7% sur le T3 2009

* La banque est confiante d'atteindre ses objectifs 2014

par Julien Ponthus et Matthieu Protard

PARIS, 10 novembre (Reuters) - La banque franco-belge Dexia (DEXI.BR) a annoncé mercredi des résultats pour le troisième trimestre supérieurs aux attentes et a confirmé qu'elle n'aurait pas besoin d'augmentation de capital pour respecter les nouveaux ratios prudentiels de Bâle III.

Son bénéfice net ressort en baisse de près de 26% à 203 millions d'euros alors que le consensus réalisé par Inquiry Financial tablait sur 158 millions.

Pierre Mariani, l'administrateur délégué de la banque a salué les "bons" résultats de la banque grâce notamment à un recul des provisions pour pertes sur le crédit qui compense une charge de 93 millions d'euros liée à la restructuration.

Le coût du risque s'élève à 49 millions d'euros, en baisse de 41,7% par rapport au troisième trimestre 2009.

Le ratio "Core Tier 1" de la banque s'élève à 11,8%, en hausse de 0,55% par rapport à juin 2010.

"La capacité du groupe à générer du capital a de nouveau été prouvée ce trimestre, lui permettant d'envisager avec sérénité les évolutions réglementaires à venir", a commenté Pierre Mariani.

Plombée par le poids de ses activités dans les financements publics pendant la crise, Dexia mise désormais sur la banque de détail pour équilibrer son bilan.

Elle a annoncé en octobre des objectifs stratégiques à horizon 2014 et indiqué qu'elle souhaitait dégager 60% de ses revenus dans la banque de détail et la banque commerciale en 2014, contre 36% en 2007, et profiter du potentiel de croissance en Turquie où elle est présente avec Denizbank (DENIZ.IS).

"Je suis pleinement confiant dans la capacité du groupe à atteindre les objectifs à horizon 2014 communiqués le 12 octobre dernier", a déclaré des son côté dans un communiqué Jean-Luc Dehaene, président du conseil d'administration.

La banque franco-belge continue de discuter d'une possible coopération avec La Banque postale sur le financement mais a de nouveau exclu le scénario d'un rapprochement capitalistique.

Contrainte de se restructurer après avoir été sauvée de la faillite à l'automne 2008 par les Etats belge, français et luxembourgeois, Dexia est sortie depuis fin juin du mécanisme des garanties publiques pour ses besoins de financement.

L'action Dexia, retirée de l'indice CAC 40 le mois dernier, a abandonné plus de 20% depuis le début de l'année alors que l'indice de référence Stoxx 600 .SX7P des banques européennes a limité ses pertes à moins de 4% durant la même période.

Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below