LEAD 1 E.ON en difficulté en Europe, veut se développer ailleurs

mercredi 10 novembre 2010 12h50
 

* Dividende 2010 inchangé à 1,50 euro/action

* Dividende 2011 pas inférieur à 1,30 euro, 2012 inchangé

* Expansion dans deux nouveaux marchés

* L'action monte en Bourse

DUSSELDORF, Allemagne, 10 novembre (Reuters) - E.ON (EONGn.DE: Cotation), le leader mondial des services aux collectivités, a annoncé mercredi que son bénéfice par action ajusté allait tomber de 2,70 euros en 2010 à 2,40 euros en 2013.

Le groupe prévoit en outre d'investir au maximum 20 milliards d'euros entre 2011 et 2013, pour l'essentiel dans ses branches régionales.

Il a toutefois rassuré les investisseurs en promettant des dividendes minimums pour une durée de deux ans. Il a dit que le dividende de 2011 ne diminuerait pas plus de 13% à 1,30 euro par action. E.ON a ajouté que son dividende 2012 resterait à ce niveau et que celui de 2010 resterait inchangé à 1,50 euro.

E.ON souhaite développer ses activités de production d'énergie dans deux nouveaux marchés situés hors d'Europe et étendre son réseau de distribution dans le monde entier, en raison de la croissance stagnante sur le Vieux Continent.   Suite...