9 novembre 2010 / 17:28 / dans 7 ans

LEAD 2 TF1 relève à nouveau sa prévision de CA pour 2010

* CA total attendu à +8% en 2010 contre +7% précédemment

* CA consolidé à E1.826 mlns sur neuf mois, en hausse de 12%

* CA pub TF1 en progression de 11%

* Résultat opérationnel courant multiplié par quatre

(Actualisé avec conférence téléphonique)

par Gwénaelle Barzic

PARIS, 9 novembre (Reuters) - TF1 (TFFP.PA) a relevé mardi pour la troisième fois sa prévision de chiffre d‘affaires 2010 après un troisième trimestre supérieur aux attentes, soutenu par la progression continue des recettes publicitaires et l‘intégration des chaînes TMC et NT1.

Le groupe de télévision prévoit désormais une progression de 8,0% de son chiffre d‘affaires sur l‘ensemble de l‘exercice à 2.555 millions d‘euros. Fin juillet, il avait déjà revu en hausse son objectif de croissance de l‘activité à 7,0%, contre +4% et +2% précédemment. (voir [ID:nLDE66L24B])

“Nous restons confiants pour le reste de l‘année”, a déclaré le directeur financier Philippe Denery lors d‘une conférence téléphonique, tout en précisant que le groupe restait prudent en raison notamment de la visibilité limitée sur le marché publicitaire pour les deux derniers mois de l‘année.

Au quatrième trimestre, la tendance en termes de publicité devrait se poursuivre en raison du maintien d‘une forte demande mais des bases de comparaison plus difficiles devraient se traduire par une stagnation, voire une légère hausse, des revenus publicitaires, a précisé le directeur financier.

La filiale à 43% de Bouygues (BOUY.PA) a fait état d‘un chiffre d‘affaires consolidé de 1.826 millions d‘euros pour les neuf premiers mois de l‘année, en hausse de 12,0% par rapport à la période correspondante l‘an dernier.

L‘activité du groupe a notamment été soutenue par la hausse de 11,0% des recettes publicitaires de la chaîne TF1, à 1.071 millions d‘euros. Les secteurs des transports et des services financiers, ont été particulièrement dynamiques, a précisé Philippe Denery.

La hausse du chiffre d‘affaires est également à mettre au compte de la progression de 14% des revenus tirés des activités de diversification, qui intègrent désormais à 100% le chiffre d‘affaires des chaînes de la télévision numérique terrestre NT1 et TMC, consolidées depuis le 1er juillet.

POLITIQUE DE DIVIDENDE INCHANGÉ

Le groupe a acquis en 2009 l‘intégralité de NT1 et 40% supplémentaires de TMC auprès au Groupe AB pour 192 millions d‘euros.

Leur intégration a généré un produit exceptionnel de 96 millions d‘euros en raison de la réévaluation des participations détenues antérieurement à la prise de contrôle conformément aux normes comptables, précise TF1 dans un communiqué.

Le résultat opérationnel courant a été multiplié par quatre, s’établissant à 125 millions d‘euros, contre 33 millions d‘euros sur les neuf premiers mois 2009.

Sur les neuf premiers mois, le groupe a économisé 49 millions d‘euros au total sur le coût de grille de 615 millions d‘euros de la chaîne TF1 - hors impact de la Coupe du monde - et a réalisé 25 millions d‘euros d’économies récurrentes supplémentaires.

Philippe Denery a précisé que les réductions de coûts se poursuivraient au quatrième trimestre au même rythme qu‘au troisième. Des économies seront également réalisées en 2011 mais à un niveau plus réduit qu‘en 2009 et 2010, a-t-il ajouté.

Le taux de marge opérationnelle courante s’établit à 6,8% pour les neuf premiers mois de l‘année, contre 2,0% l‘an dernier. Il se situe au même niveau que les neuf premiers mois de 2008.

L‘endettement financier net du groupe s’établissait à 8,3 millions d‘euros fin septembre contre 787,1 millions d‘euros au 30 septembre 2009. Cette variation s‘explique par la vente des 9,9% de TF1 dans Canal + France fin 2009 à sa maison-mère Vivendi (VIV.PA) et par l‘acquisition en juin dernier de la participation complémentaire de TF1 dans les chaînes TMC et NT1.

En dépit de la réduction de l‘endettement du groupe, “il n‘y a aucune raison de modifier la politique de dividende”, a précisé le directeur financier.

Avant la publication des résultats, l‘action a terminé en hausse de 0,28% à 12,48 euros. Depuis le début de l‘année, elle a perdu 3,1% alors que l‘indice paneuropéen des médias .SXMP a progressé dans le même temps de 13,2%.

Pour accéder au communiqué :

here

édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below