Enel bat le consensus au T3 et relève ses objectifs annuels

mardi 9 novembre 2010 14h55
 

MILAN, 9 novembre (Reuters) - Enel (ENEI.MI: Cotation) a relevé ses objectifs annuels mardi après avoir annoncé une hausse de 5,3% de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) sur neuf mois, grâce essentiellement à la consolidation de sa filiale espagnole Endesa (ELE.MC: Cotation).

L'administrateur délégué Fulvio Conti a précisé que l'Ebitda annuel serait de l'ordre de 17 milliards d'euros, au lieu des 16 milliards précédemment anticipés.

Cette révision s'explique en particulier par la croissance à l'international de sa filiale d'énergies renouvelables Enel Green Power EGPW.MI, cotée en Bourse depuis le début du mois. (Voir [ID:nLDE6A30PE])

La société de services aux collectivités Enel a fait état d'un Ebitda de 13,625 milliards d'euros sur une période de neuf mois, dépassant le consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 12,979 milliards.

Une baisse de la demande due à la crise économique a empêché les groupes d'électricité d'augmenter leurs tarifs et ce secteur est celui qui a dégagé la plus mauvaise performance financière en Europe ces deux dernières années.

Les analystes remarquent qu'Enel a couvert le risque prix dans les trimestres à venir mais les perspectives restant ternes en matière de tarifs, les résultats pourraient ainsi s'en ressentir sur un horizon de 12 à 24 mois.

Fulvio Conti a par ailleurs confirmé l'objectif annuel de ramener la dette à quelque 45 milliards d'euros contre 50,9 milliards à la fin septembre, et ce grâce à un produit de 2,6 milliards d'euros au plus tiré de l'introduction en Bourse d'Enel Green Power.

Enel gagne 0,06% à 4,07 euros dans l'après-midi, tandis que l'indice sectoriel européen cède 0,16% dans le même temps.

(Stephen Jewkes, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)