Intesa Sanpaolo rate le consensus, Bâle III affectera les ratios

mardi 9 novembre 2010 14h45
 

MILAN, 9 novembre (Reuters) - Intesa Sanpaolo (ISP.MI: Cotation), qui a publié mardi un bénéfice net un peu inférieur aux attentes au troisième trimestre, a déclaré que les nouvelles normes de fonds propres prévues pour les banques lui coûteraient 68 points de base en terme de ratios prduentiels.

La première banque italienne a toutefois déclaré qu'elle pensait "enregistrer une amélioration du bénéfice net annuel, comparé à 2009".

Son bénéfice net trimestriel ressort à 510 millions d'euros contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 543 millions.

Un alourdissement de la fiscalité et d'autres éléments exceptionnels ont contribué au recul de près de moitié du bénéfice net par rapport au deuxième trimestre.

La banque ajoute que son ratio Tier 1 dur était de 7,7% à la fin septembre.

Elle a traversé la crise pratiquement sans encombre et n'a pas eu à recourir à une augmentation de capital pour renforcer ses fonds propres dans la perspective de l'adoption des nouvelles règles de Bâle III.

L'action est brièvement passée dans le rouge après les résultats mais est ensuite revenue dans le positif et gagnait 0,41% à 2,48 euros en début d'après-midi. Dans le même temps, l'indice Stoxx 600 des bancaires européennes avançait de 0,86%.

(Lisa Jucca, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)