Vodafone relève sa prévision annuelle, poursuit ses cessions

mardi 9 novembre 2010 10h19
 

LONDRES, 9 novembre (Reuters) - Le britannique Vodafone (VOD.L: Cotation), numéro un mondial de la téléphonie mobile, a relevé mardi sa prévision de résultat annuel et annoncé la vente de ses intérêts dans le japonais Softbank (9934.T: Cotation) pour 3,1 milliards de livres (3,6 milliards d'euros).

Vodafone, qui a vendu en septembre sa participation de 3,2% dans China Mobile (0941.HK: Cotation) pour 4,3 milliards de livres, précise qu'il poursuivra ses cessions de participations dans des sociétés qu'il ne contrôle pas. (voir [ID:nLDE6862CV]

En début de matinée, Vodafone gagnait 1,7% à 178 pence à la Bourse de Londres, dans un marché .FTSE en hausse de 0,4%. L'action Vodafone a gagné plus de 16% depuis l'annonce par le groupe en juillet de son intention de publier une mise au points sur sa stratégie.

Certains actionnaires de l'opérateur ne voient pas d'un bon oeil les nombreuses participations minoritaires détenues par le groupe. Ils estiment que cela affecte sa valeur globale.

Le directeur général du groupe, Vittorio Colao, explique dans un communiqué que la nouvelle stratégie de Vodafone vise à "réaliser de la valeur supplémentaire à partir d'actifs dont il n'a pas le contrôle et à tirer le plein avantage des opportunités de croissance les plus intéressantes qui se présenteront dans le domaine des télécommunications".

Pour l'exercice 2010-2011 qui sera clos fin mars, Vodafone table désormais sur un bénéfice d'exploitation ajusté compris entre 11,8 et 12,2 milliards de livres (entre 13,7 et 14,2 milliards d'euros) sur l'exercice.

En mai, il avait dit attendre un résultat compris entre 11,2 et 12 milliards de livres.

Pour le premier semestre, Vodafone a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 1,8% hors acquisitions, à 22,6 milliards de livres et légèrement au-dessus du consensus Reuters I/B/E/S de 22,3 milliards de livres.

Le résultat brut d'exploitation a reculé de 2,8% à 7,4 milliards de livres, contre une prévision de 7,3 milliards.   Suite...