Chrysler, en perte nette au T3, relève ses prévisions pour 2010

lundi 8 novembre 2010 18h46
 

DETROIT, 8 novembre (Reuters) - Le groupe Chrysler a publié lundi une perte nette au titre du troisième trimestre mais a relevé ses prévisions pour l'exercice, grâce à un rebond des ventes.

Le constructeur automobile, dont l'actionnaire de référence est l'italien Fiat FIA.MI avec 20% de son capital, a fait état d'une perte nette de 84 millions de dollars, contre une perte de 172 millions de dollars au deuxième trimestre 2010.

Hors un coût de 308 millions de dollars consacré au paiement d'intérêts d'emprunts ainsi qu'à d'autres charges, le groupe affiche un bénéfice d'exploitation de 239 millions de dollars et un chiffre d'affaires d'environ 11 milliards de dollars au troisième trimestre.

Sur le trimestre, les ventes du groupe ont reculé d'environ 1% à 401.000 véhicules. En octobre, elles sont en hausse de 17% aux Etats-Unis.

"Il y a un an, le groupe Chrysler a présenté des objectifs financiers à cinq ans clairs et précis. Et, après trois trimestres consécutifs de résultats meilleurs que prévu, non seulement nous avons tenu nos engagements, mais nous avons également dépassé nos objectifs financiers pour 2010", a déclaré dans un communiqué le directeur général du groupe Sergio Marchionne.

Ces résultats sont publiés un an après que le groupe a dévoilé un ambitieux plan de restructuration sur cinq ans.

Chrysler prévoit désormais un bénéfice d'exploitation de 700 millions de dollars pour 2010, supérieur à sa prévision initiale qui allait d'un retour à l'équilibre à un profit de 200 millions de dollars, nécessaire à un retour à l'équilibre, et anticipe un cash flow libre de 500 millions de dollars, alors qu'il anticipait un "manque" d'un milliard de dollars.

Le constructeur prévoit également un chiffre d'affaires de 42 milliards de dollars en 2010, soit dans sa fourchette de prévision comprise entre 40 et 45 milliards de dollars.

L'Ebitda du groupe pour l'année devrait s'établir à 3,3 milliards de dollars, contre une prévision initiale comprise entre 2,5 et 2,7 milliards de dollars.   Suite...