LEAD 2 Sanofi demande à Genzyme de ne pas bloquer son OPA

lundi 8 novembre 2010 17h54
 

* Sanofi veut renouer le dialogue avec Genzyme

* Le français redoute de possibles "poison pills"

* Il voudrait que les actionnaires tranchent en dernier recours

(Actualisé avec des commentaires d'analystes)

PARIS, 8 novembre (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA: Cotation) a annoncé lundi avoir demandé au conseil d'administration de Genzyme GENZ.O de ne pas s'opposer à son offre publique d'achat par des dispositifs anti-OPA et de laisser les actionnaires trancher in fine en cas de désaccord persistant entre les deux groupes.

La lettre que Sanofi a rendu publique est considérée par les analystes comme un moyen de communiquer avec les actionnaires de la société américaine de biotechnologies et n'augure pas, selon eux, d'un rélèvement imminent de son offre.

Sanofi-Aventis, numéro six mondial de la pharmacie, a lancé début octobre une offre hostile de 18,5 milliards de dollars sur le spécialiste des maladies rares, mais souhaite entrer en négociation avec l'entreprise qui a pour le moment refusé de renouer le contact.

"Vous avez indiqué que le conseil de Genzyme peut invoquer la loi de l'Etat du Massachusetts sur les dispositifs anti-OPA de sorte que, en pratique, Sanofi-Aventis se verrait empêché d'acquérir Genzyme (...) et cela malgré le soutien de vos actionnaires pour une transaction", écrit Sanofi dans ce courrier.   Suite...