8 novembre 2010 / 07:42 / il y a 7 ans

LEAD 3 Lagardère - CA neuf mois en ligne, objectif 2010 confirmé

* CA neuf mois E5.820 mlns, -2,5% à données comparables

* Maintient son objectif de Résop média pour 2010

* Reprise de la publicité mais difficultés dans le livre * Le titre perd 2,5%

(Actualisé avec conférence analystes)

PARIS, 8 novembre (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) a publié lundi un chiffre d'affaires conforme aux attentes pour les neuf premiers mois de l'année et maintenu son objectif de résultat opérationnel pour 2010, la reprise des recettes publicitaires ayant été contrebalancée par des difficultés dans le livre.

Le groupe de médias enregistre un chiffre d'affaires de 5.820 millions d'euros sur la période, en recul de 2,5% à données comparables, un résultat en ligne avec le consensus des neuf analystes interrogés par la rédaction de Reuters qui tablaient sur un CA de 2.107 millions d'euros au troisième trimestre, soit 5.823 millions sur neuf mois.

Lagardère maintient sa prévision annoncée en août d'une baisse d'environ 5,0% de son résultat opérationnel médias en 2010 à changes constants. (voir [ID:nLDE67J1F7])

Lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, le directeur financier Dominique D'Hinnin a précisé que le groupe était "de plus en plus à l'aise" avec cet objectif.

En milieu d'après-midi, l'action perdait 2,5% à 30,93 euros sur des prises de bénéfices, sous-performant l'indice paneuropéen des médias .SXMP qui reculait dans le même temps de 0,2%. Depuis le début de l'année, le titre gagne 8,8%.

"Les faiblesses dans le livre pourraient quelque peu éclipser l'amélioration de la tendance publicitaire et le titre a gagné plus de 10% sur le mois écoulé", écrit UBS dans une note.

L'érosion des ventes de la saga de vampires "Twilight" ainsi que les retards en France dans la livraison de manuels scolaires pour les lycées ont fortement pénalisé le chiffre d'affaires du pôle édition, en baisse de 6,8% à fin septembre.

Lagardère, numéro deux mondial de l'édition de livres derrière Pearson (PSON.L), table sur une légère amélioration au quatrième trimestre grâce à des bases de comparaison plus favorables.

Lagardère Active - le pôle audiovisuel et presse comptant notamment Paris Match, Europe 1 et MCM - affiche en revanche une croissance du CA de 2,2% à données comparables, dopé par le rebond des recettes publicitaires, particulièrement marqué au troisième trimestre avec une hausse de 10% (contre +6,0% au T2).

LIVRE ET SPORT EN AMÉLIORATION AU T4

Ce rebond confirme l'embellie du marché publicitaire également constatée par Publicis (PUBP.PA), Havas EURC.PA et M6 (MMTP.PA). ZenithOptimedia a relevé ses prévisions de croissance du marché publicitaire mondial en 2010, à 4,8% contre 3,5% auparavant. [ID:nLDE69H0XC]

Lagardère prévoit toutefois un ralentissement au quatrième trimestre en raison d'une base de comparaison moins favorable, notamment en France. Les recettes publicitaires devraient progresser de 5,0% par rapport à la période correspondante l'an dernier, a précisé Didier Quillot, patron de Lagardère Active, lors de la conférence téléphonique.

Lagardère Services, première division du groupe (maisons de la presse et librairies Relay dans les aéroports et les gares), affiche une performance stable par rapport au premier semestre avec une progression de 1,6% à données comparables à fin septembre. L'activité en France a notamment été soutenue par l'amélioration du trafic aérien.

Le chiffre d'affaires de Lagardère Unlimited, nouveau nom du pôle sports, subit une contraction de 26,2% sur les neuf premiers mois de l'année, en très légère amélioration par rapport à la baisse de 30% constatée fin juin, les premiers matches de qualification pour l'Euro 2012 n'ayant eu qu'un impact limité.

Lagardère prévoit une fin d'année "nettement plus favorable" avec un retour à une croissance positive, a précisé Dominique D'Hinnin, grâce à l'augmentation du nombre de matches de qualification.

Le groupe est sorti fin septembre de l'indice CAC 40 .FCHI en même temps que Dexia, laissant la place à Natixis (CNAT.PA) et Publicis (PUBP.PA). [ID:nLDE6821H7]

Il a engagé le processus d'introduction en Bourse de Canal+ France qu'il souhaite boucler au printemps, faute d'accord sur la cession de sa participation de 20% à Vivendi, l'actionnaire majoritaire du groupe de télévision payante. [ID:nLDE67P1ZT]

"Nous n'avons aucune raison de penser qu'il pourrait y avoir un quelconque retard", a indiqué le directeur financier, ajoutant que l'opération se tiendrait vraisemblablement en avril.

* Le comuniqué de Lagardère : here

Gwénaelle Barzic, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below