5 novembre 2010 / 17:52 / il y a 7 ans

LEAD 1 Eiffage-Hausse du CA au T3, pas de commentaires sur 2010

* CA E3.427 mlns au T3, en hausse de 2,2%

* CA E9.883 mlns sur neuf mois, en hausse de 0,2%

* Carnet de commandes au 1er octobre E9,9 mds

* Pas de commentaires sur les perspectives

PARIS, 5 novembre (Reuters) - Eiffage (FOUG.PA) a fait état vendredi d'une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, soutenu par la progression de ses divisions travaux et concessions.

Le sixième groupe européen de BTP et de concessions, propriétaire des réseaux autoroutiers Autoroutes Paris Rhin Rhône (APRR) APRR.PA et Area (Rhône Alpes), n'a pas fait de commentaires sur ses objectifs pour 2010.

A l'issue du premier semestre, il avait fait état d'une prévision de chiffre d'affaires annuel confortée à 11,3 milliards d'euros. (voir [ID:nLDE67U22D])

Au troisième trimestre, son chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 3.427 millions d'euros, soit une hausse de 2,2% par rapport à la période correspondante l'an dernier.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires ressort à 9.883 millions d'euros, soit une légère progression de 0,2%.

La division Travaux a progressé de 1,8% au troisième trimestre mais elle affiche un recul de 0,6% depuis le début de l'année, pénalisée notamment par le repli de 7,2% enregistré dans la construction sur neuf mois.

L'activité Concessions affiche une hausse de 4,0% au troisième trimestre et de 5,0% sur neuf mois, soutenue par la poursuite de l'amélioration du trafic véhicules légers et le début de redressement du trafic poids lourds.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le trafic a augmenté de 2,9% sur le réseau APPR avec notamment une progression de 2,4% du trafic véhicules légers. Le trafic poids lourds reste en revanche en repli de 10% par rapport aux neuf premiers mois de 2008, précise Eiffage dans un communiqué.

Le carnet de commandes du groupe, connu notamment pour le viaduc de Millau et le futur grand stade de Lille, s'établissait à 9,9 milliards d'euros au 1er octobre, ce qui représente une progression de 3,6% sur un an.

Eiffage veut avec son partenaire australien Macquarie (MQG.AX) retirer APPR de la Bourse de Paris, mais l'offre publique de retrait a été suspendue par la Cour d'appel de Paris suite à un recours d'Arnaud Montebourg, président du conseil général de Saône-et-Loire, qui s'oppose au retrait obligatatoire des titres APRR de la cote.

Le conseil général détient 0,025% du capital du concessionnaire autoroutier, participation héritée de la privatisation des autoroutes françaises en 2005-2006. (voir [ID:nLDE6970W7])

Le titre Eiffage, dont la capitalisation boursière s'élève à quelque 3,4 milliards d'euros, a clôturé vendredi en hausse de 1,83% à 37,845 euros. Il limite ainsi son recul à quelque 4% depuis le début de l'année contre -5,1% pour l'indice sectoriel européen .SXOP.

* Graphique de la performance boursière : here

Gilles Guillaume et Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below