4 novembre 2010 / 17:53 / dans 7 ans

LEAD 1 Euler Hermes veut doper sa productivité sur trois ans

* Un futur plan sur trois ans baptisé “Excellence”

* Nouvelle progression des résultats au 3e trimestre

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Euler Hermes (ELER.PA) a annoncé jeudi une nouvelle amélioration de ses performances au troisième trimestre grâce à la poursuite de la reprise de l’économie mondiale, et annoncé un futur plan sur trois ans destiné à doper sa croissance et sa rentabilité.

Dans un environnement macro-économique devenu plus favorable, le leader mondial de l‘assurance crédit, filiale de l‘assureur allemand Allianz (ALVG.DE), a vu son bénéfice net atteindre 108,4 millions d‘euros au troisième trimestre (256 millions sur neuf mois), après 99,8 millions au deuxième et 47,6 millions au premier.

Son ratio combiné - qui rapporte les coûts des sinistres et les frais aux primes perçues - s‘est redressé de façon sensible, à 68,9% à la fin septembre, contre 107,4% un an plus tôt, grâce à une baisse de la sinistralité.

Après une année noire en 2009, marquée par une violente augmentation des faillites, le groupe avait déjà plus que doublé son résultat net au deuxième trimestre 2010.

Aujourd‘hui, il dit anticiper une croissance 2011 inférieure à celle de 2010 ainsi qu‘une poursuite d‘une baisse modérée (-3% en 2010 et -5% en 2011) des faillites d‘entreprises.

Alors que les faillites devraient rester, selon Euler Hermès, à un niveau “nettement supérieur” à celui d‘avant la crise, l‘assureur-crédit annonce la mise en place d‘un “plan de transformation” baptisé “Excellence” destiné à accroître sa compétitivité.

Sur ses marchés, Euler Hermes entend doper sa croissance grâce à une nouvelle segmentation mondiale de sa clientèle et sur le plan des coûts, il entend construire une plate-forme mondiale susceptible de dégager des gains de productivité via des processus harmonisés et des structures juridiques simplifiées.

Le groupe précise avoir engagé des discussions avec les représentants du personnel sur les détails de ce plan et pense pouvoir finaliser les discussions avant la fin de l‘année.

Son chiffre d‘affaires de 542,2 millions d‘euros affiche une progression de 5,8% au troisième trimestre et son résultat opérationnel grimpe de 30% sur un trimestre à 164,5 millions (contre 2,4 millions un an plus tôt), grâce à la hausse de ses résultats techniques.

A la fin septembre, la valeur des actifs financiers du groupe s’élevait à 3.714 millions d‘euros, contre 3.339 millions à la fin 2009.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below