4 novembre 2010 / 15:08 / il y a 7 ans

LEAD 1 Unilever-La hausse des marges du T3 fait bondir le titre

* Marge de 17% au T3, contre 16,6% attendu

* Croissance organique du CA de 3,6% (consensus +3,7%)

* Le titre gagne environ 5%

LONDRES, 4 novembre (Reuters) - Unilever a agréablement surpris les investisseurs en faisant état jeudi d'une hausse inattendue de sa marge opérationnelle du troisième trimestre, une annonce qui se traduit par une progression de quelque 5% du titre du géant anglo-néerlandais des biens de consommation courante.

Le groupe, notamment propriétaire des soupes Knorr et des savons Dove, a également dit qu'il rélèverait ses prix au quatrième trimestre et baisserait ses coûts pour compenser le renchérissement des matières premières, tout en se fixant comme objectif de faire croître le volume de ses ventes en 2010. Vers 14h40 GMT, l'action Unilever cotée à Londres (ULVR.L) gagnait 5,3% à 19,06 livres et celle traitée à Amsterdam (UNc.AS) 4,69% à 22,30 euros, soit l'une des plus fortes hausse de l'indice Stoxx 50 .STOXX50. L'indice sectoriel européen .SX3P des valeurs agroalimentaires progressait pour sa part de 1,98%.

Unilever, dont le portefeuille de marques comprend également les glaces Ben & Jerry's, les shampooings Sunsilk et les crèmes de soins Pond, a dit avoir dégagé sur le troisième trimestre une marge opérationnelle de 17%, contre 16,8% il y a un an et un consensus de 16,6%.

Pour arriver à ce résultat, le groupe a notamment procédé à un milliards d'euros de réductions de coûts depuis le début de l'année.

Le chiffre d'affaires a connu une croissance organique de 3,6% sur le troisième trimestre, une évolution en phase avec les propres attentes du groupe d'une hausse de 3,7%. Au premier semestre la progression avait été de 3,8%.

L'augmentation des ventes d'Unilever sur la période est moins marquée que les progressions de 5,7% et de 6,9% affichées par respectivement Nestlé NESN.VX et Danone (DANO.PA). (voir [ID:nLDE69L07I] et [ID:nLDE69K04B])

Le bénéfice récurrent d'Unilever est ressorti à 0,43 euro par action, soit une augmentation de 19%, un niveau supérieur aux attentes du marché qui avait tablé sur 0,41 euro.

Voir aussi :

* Graphiques comparant les perspectives de Danone, Unilever et Nestlé:

r.reuters.com/fah79p

* Graphiques comparatifs des groupes mondiaux de produits de grande consommation :

r.reuters.com/tab53q

David Jones, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below