Lloyds pense réaliser une bonne performance en 2010

mardi 2 novembre 2010 10h31
 

LONDRES, 2 novembre (Reuters) - Lloyds (LLOY.L: Cotation) a réalisé un bon troisième trimestre et pense réaliser une performance financière correcte en 2010, grâce à une diminution des créances douteuses et à une amélioration des marges.

La première banque britannique de dépôt, en partie nationalisée durant la crise financière, observe, dans un point sur son activité diffusé mardi, que ses ratios de fonds propres sont solides et un peu supérieurs à ce qu'ils étaient au premier semestre. Lloyds avait alors fait état d'un ratio Tier 1 core de 9,0%.

L'action perd 1,1% à 68,8 pence en milieu de matinée, tandis que l'indice européen des bancaires cède 0,12% dans le même temps.

"Nous ne considérons pas cette déclaration de la direction comme un catalyseur capable d'amener l'action à sortir de sa marge de fluctuation actuelle. Mais nous ne voyons pas non plus l'action tomber en deçà de son récent plus bas de 68 pence. Nous répétons que c'est une bonne base à partir de laquelle bâtir des positions jusqu'à ce que nous en sachions plus", écrit le courtier Matrix dans une note d'étude.

La quatrième banque européenne par la capitalisation n'a pas donné ses résultats du troisième trimestre mais le directeur général Eric Daniels, sur le départ, a dit que la banque était restée profitable durant le trimestre, après avoir publié un bénéfice semestriel de 1,6 milliard de livres.

Eric Daniels doit démissionner en 2011.

Lloyds, dont l'Etat détient 41% du capital, compte réduire d'un tiers un bilan qui atteint les 1.000 milliards de livres, en vendant notamment 600 agences en Grande-Bretagne. Une opération qui ne se fera sans doute pas cette année, a dit Eric Daniels.

(Sudip Kar-Gupta, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)