CONSENSUS Alstom - Marge opérationnelle attendue à 7,7% au S1

mardi 2 novembre 2010 13h33
 

 PARIS, 2 novembre (Reuters) - Alstom (ALSO.PA: Cotation). Résultats du
premier semestre de l'exercice 2010-2011, clos le 30 septembre
(en millions d'euros).
 Date et heure de publication: jeudi 4 novembre vers 7h15.
 Conférence téléphonique à 8h15, conférence de presse à 9h00,
conférence analystes à 11h00.
 
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters:
10 pour le résultat net et les commandes reçues, 12 pour le
résultat opérationnel et le chiffre d'affaires.
 
               NET      ROP     CA        COMMANDES
 Moyenne       531      790     10.291     7.023
 Maximum       655      871     10.750     7.544
 Minimum       452      725     10.085     6.582
 ---------------------------------------------------
 2009-2010     562      828      9.683     7.134
 (publié)
 Variation     -5,5%    -4,5%    +6,3%     -1,6%
 (moyenne)
 
 Un résultat opérationnel de 790 millions d'euros et un
chiffre d'affaires de 10.291 millions représenteraient une marge
de 7,7% contre 8,6% au premier semestre 2009-2010.
 Alstom consolide pour la première fois au premier semestre
les activités transmission d'Areva, acquises en juin et
rebaptisées Alstom Grid.
 
 ACTIVITÉ : Spécialiste des infrastructures d'énergie et de
transport. Détenu à 31% par Bouygues (BOUY.PA: Cotation).
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 * Alstom a confirmé en juillet sa prévision d'une baisse de
sa marge opérationnelle à 7-8% sur l'exercice 2010-2011 et sur
le prochain, contre 9,1% en 2009-2010, "sur la base d'une bonne
exécution des contrats et d'une reprise progressive de la
demande".
 * Le groupe estime que le ralentissement des prises de
commandes va peser sur ses ventes de l'exercice en cours et que
le chiffre d'affaires devrait accuser en 2010-2011 une baisse
dans le haut d'une fourchette à un chiffre par rapport au niveau
record de 2009-2010.
 * Alstom a annoncé début octobre son intention de réduire
les effectifs de sa division Power d'environ 4.000 postes d'ici
à mars 2012. (voir [ID:nLDE6931UP])
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 1 - Des mesures de réductions de coûts complémentaires.
 2 - Des indications sur d'éventuels signes de reprise des
commandes.
 3 - Les tendances en termes de prix dans un contexte de
concurrence accrue.
 (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)