La JV de Nissan en Chine relève ses objectifs de vente pour 2012

lundi 1 novembre 2010 12h50
 

PEKIN, 1er novembre (Reuters) - La coentreprise de Nissan (7201.T: Cotation) en Chine a relevé de 50% sa prévision de ventes pour 2012, à 1,5 million de véhicules, a annoncé lundi l'un de ses dirigeants, alors qu'elle continue d'accroître sa capacité de production dans le premier marché automobile mondial.

Le constructeur automobile japonais a accru son développement en Chine en s'alliant au chinois Dongfeng Motor Group (0498.HK: Cotation), l'un des principaux groupes publics chinois dans l'automobile.

Au cours des dix premiers mois de l'année, les ventes de Dongfeng Motor Co (DFL), la coentreprise entre Nissan et Dongfeng Motor Group, ont dépassé la barre du million de véhicules, soit deux ans avant son objectif, a déclaré à la presse Kimiyasu Nakamura, l'un des dirigeants de la société.

"Notre précédent objectif était de vendre 1,1 million de véhicules en 2012, mais nous l'avons déjà atteint. Notre nouvel objectif pour cette année-là est donc désormais de 1,5 million de véhicules (vendus)", a-t-il dit.

Au cours des trois premiers trimestres de 2010, DFL a vendu 952.278 véhicules.

Selon Kimiyasu Nakamura, la croissance solide de Nissan en Chine résulte de la forte demande pour l'automobile. Le dirigeant s'est engagé à accélérer le lancement de nouveaux modèles afin d'attirer de nouveaux clients.

Entre 2011 et 2012, Nissan lancera au moins 10 nouveaux modèles, dont la Venucia, une nouvelle voiture dévoilée en septembre sous la marque DFL.

Nissan aimerait contrôler 10% du marché chinois, pratiquement le double de sa part de marché actuelle d'environ 6%, a déclaré dernièrement son PDG Carlos Ghosn. [ID:nLDE68J01V]

(Fang Yan et Ken Wills, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Nicolas Delame)