TNT - Baisse supérieure aux attentes du bénéfice au T3

lundi 1 novembre 2010 09h47
 

AMSTERDAM, 1er novembre (Reuters) - TNT NV TNT.AS a fait état lundi d'un recul supérieur aux attentes de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre imputable à la baisse de la marge d'exploitation de sa division courrier.

TNT, qui est en train de scinder ses segments de messagerie rapide et de courrier, a expliqué que ses économies de coûts n'avaient pas été suffisantes pour compenser le déclin des volumes, la pression baissière sur les prix et la hausse des coûts liés aux retraites de ses salariés.

Le groupe néerlandais a publié un résultat avaient intérêts et taxes (Ebit) de 143 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,766 milliards d'euros, en hausse de 11,4%. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un Ebit de 169 millions pour des ventes de 2,673 milliards.

Le groupe a expliqué que le trafic de ses messageries rapides, qui représentaient au troisième trimestre 54,5% de son bénéfice d'exploitation, a progressé à la fois en terme de poids transporté et de nombre de livraisons, mais que le rendement de la division restait sur une tendance négative.

A 8h40 GMT, le titre perdait 3,06% à 18,51 euros.

"Les conditions d'activité au troisième trimestre ont dans l'ensemble confirmé la tendance observée durant la première partie de l'année, bonne mais pas extraordinaire, avec une poursuite de la hausse de l'activité occultée par un environnement difficile sur le front des prix", a déclaré le directeur général de TNT Peter Bakker.

TNT a dit poursuivre la mise en oeuvre de la scission de ses divisions de messagerie rapide et courrier, qui doit être effective au 1er janvier prochain et que la voie d'une transaction de gré à gré, celle que privilégie le groupe, est en phase finale d'évaluation.

Des sources bancaires ont déclaré vendredi à Reuters que TNT envisageait une augmentation de capital et que le groupe avait demandé à plusieurs banques de lui faire des propositions en ce sens.

(Greg Roumeliotis, Nicolas Delame pour le service français)