29 octobre 2010 / 08:49 / il y a 7 ans

LEAD 1 Honda relève ses prévisions après les résultats de son T2

* Rex de ¥163,47 mds au T2 contre ¥167 mds attendus

* La prévision de Rex 2010-2011 relevée de ¥450 à ¥500 mds

* Mazda réduit son objectif de Rex annuel

(actualisé avec Mazda)

par Chang-Ran Kim

TOKYO, 29 octobre (Reuters) - Honda (7267.T) a relevé vendredi ses prévisions de résultats annuels après avoir présenté une forte hausse de ses bénéfices trimestriels, suggérant que d'importantes réductions de coûts pourraient avoir lieu afin de compenser les pertes de changes.

Les concurrents japonais du groupe plus dépendants des exportations pourraient néanmoins subir une deuxième partie d'année plus difficile.

Le constructeur japonais a dégagé un bénéfice d'exploitation de 163,47 milliards de yens (1,5 milliard d'euros) pour son deuxième trimestre fiscal clos fin septembre, en hausse de 150% par rapport au 65,5 milliards enregistrés il y a un an pour la même période, tandis que le consensus des analystes établi par Reuters montrait une anticipation de 167 milliards.

Le bénéfice net, qui inclut les profits réalisés en Chine, est ressorti à 135,93 milliards de yens pour la période juillet-septembre, soit également 150% de plus que l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a progressé de 9,5%, à 2.252 milliards de yens.

"Les résultats consolidés sont bons et à l'évidence ils ne pénalisent pas l'action, mais l'on ne peut pas être trop optimiste", souligne Ryosuke Okazaki, directeur des investissements chez ITC Investment Partners.

"Honda a relevé ses prévisions, mais cela semble être lié à d'importantes réductions de coûts et pas à une hausse potentielle des ventes."

MOINS EXPOSÉ QUE TOYOTA SUR LES CHANGES

Pour l'exercice 2010-2011, le deuxième constructeur automobile japonais vise désormais un bénéfice d'exploitation de 500 milliards de yens, un chiffre en hausse de 11% par rapport à la précédente prévision, à 450 milliards de yens, et représentant 37% de mieux par rapport à l'exercice précédent.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S fait ressortir de son côté une anticipation de bénéfice d'exploitation de 524 milliards de yens.

Honda a également relevé son objectif de bénéfice net à 500 milliards de yens, contre 455 milliards envisagé auparavant.

A la différence des autres constructeurs japonais, Honda a pu s'appuyer sur son activité lucrative dans la moto pour amortir les pertes liées à la hausse du yen face au dollar.

En outre, le groupe est moins exposé aux variations de changes que son concurrent Toyota (7203.T). Au premier semestre, il n'a produit qu'environ 25% de ses véhicules au Japon, et cette production a été à 70% écoulée dans l'archipel. A titre de comparaison, Toyota a produit 44% de ses voitures au Japon, et la moitié de cette production a été exportée.

A la différence de Honda, Mazda (7261.T) a réduit vendredi sa prévision de bénéfice d'exploitation annuel, à 25 milliards de yens, contre 30 milliards de yens annoncés auparavant, alors que le résultat de son deuxième trimestre fiscal a reculé de 1,9%, à 5,81 milliards de yens.

Le constructeur détenu à 11% par Ford (F.N) a en revanche relevé de cinq à six milliards de yens sa prévision annuelle de bénéfice net.

Mercredi, Fuji Heavy Industries (7270.T), qui produit des voitures sous la marque Subaru, avait relevé sa prévision de résultat d'exploitation semestriel, alors que Hyundai (005380.KS) a publié un résultat d'exploitation trimestriel supérieur aux attentes.

Honda a réduit son estimation de taux de change du dollar contre le yen, à 80 yens pour son second semestre fiscal, contre 85 yens auparavant.

La forte demande en Asie a incité Honda à augmenter sa production automobile mondiale au cours des dix derniers mois pour atteindre des niveaux records en Chine et dans d'autres pays asiatiques. Sa production a également augmenté en Amérique du Nord, malgré une baisse de sa part de marché aux Etats-Unis, où le groupe réalise ses meilleures marges.

Avant la publication de ses résultats, Honda a fini en baisse de 0,3% à la Bourse de Tokyo. Sur les trois derniers mois, l'action a toutefois gagné environ 9%, alors que dans le même temps, l'indice tokyoïte du secteur des transports .ITEQP.T est resté stable et l'indice Topix .TOPX a perdu 6%.

* Graphique sur les résultats et la production d'Honda:

link.reuters.com/pak82q

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below