LEAD 1 Sony - Prévision relevée après un T2 meilleur qu'attendu

vendredi 29 octobre 2010 10h52
 

* Bénéfice d'exploitation de ¥68,65 mds (¥35,1 mds attendus)

* Objectif de bénéfice d'exploitation relevé à ¥200 mds

TOKYO, 29 octobre (Reuters) - Sony (6758.T: Cotation) a publié vendredi un bénéfice d'exploitation trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par l'amélioration de son activité dans les ordinateurs et les jeux vidéo, et a relevé sa prévision annuelle.

Le groupe japonais, dont les principaux concurrents dans les téléviseurs sont Samsung Electronics (005930.KS: Cotation) et LG Electronics (066570.KS: Cotation), et Nintendo 7974.OS et Microsoft (MSFT.O: Cotation) dans les jeux vidéo, a dégagé un bénéfice d'exploitation de 68,65 milliards de yens (613 millions d'euros) pour son deuxième trimestre fiscal clos en septembre.

Le consensus d'analystes établi par Thomson Reuters I/B/E/S faisait ressortir un profit de 35,1 milliards de yens. Pour la même période en 2009, Sony avait accusé une perte 32,6 milliards de yens.

Sony a dit que ses bénéfices avaient été stimulés par les fortes ventes d'ordinateurs personnels de la gamme VAIO et sa console de jeux vidéo PS3, qui a profité du lancement de Move, une manette de jeux à détection de mouvement.

Pour l'ensemble de son exercice fiscal 2010-2011, le groupe japonais a relevé sa prévision de bénéfice d'exploitation à 200 milliards de yens, malgré la hausse du yen, contre 180 milliards espérés auparavant et 187,4 milliards attendus par les analystes.

Les résultats annoncés par Sony suggèrent que le groupe progresse sur son programme de réductions de coûts mis en place par son PDG Howard Stringer, qui cherche à améliorer les marges de l'entreprise et à lancer des produits à fort potentiel attractif depuis son arrivée à la tête de la société il y a cinq ans.

Avant la publication de ses résultats, Sony a fini en baisse de 1,4% à la Bourse de Tokyo. Depuis son plus haut de deux ans atteint en mars, l'action a perdu 26%, contre un repli de 13% pour l'indice tokyoïte des fabricants de matériel électronique .

(Sachi Izumi, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié)