29 octobre 2010 / 07:44 / dans 7 ans

Honda relève ses prévisions après la hausse de son profit au T2

par Chang-Ran Kim

TOKYO, 29 octobre (Reuters) - Honda (7267.T) a annoncé vendredi un bénéfice trimestriel multiplié par plus de deux, soutenu par la forte hausse de ses ventes en Asie, et a relevé ses prévisions annuelles pour la deuxième fois.

Le construteur japonais a dégagé un bénéfice d‘exploitation de 163,47 milliards de yens (1,5 milliard d‘euros) pour son deuxième trimestre fiscal clos fin septembre, en hausse de 150% par rapport au 65,5 milliards enregistrés il y a un an pour la même période, tandis que le consensus des analystes établi par Reuters attendait 167 milliards.

Le bénéfice net, qui inclut les profits réalisés en Chine, est ressorti à 135,93 milliards de yens pour la période juillet-septembre, soit également 150% de plus que l‘an dernier. Son chiffre d‘affaires a progressé de 9,5%, à 2.252 milliards de yens.

“Les résultats consolidés sont bons et à l’évidence ils ne pénalisent pas l‘action, mais l‘on ne peut pas être trop optimiste”, souligne Ryosuke Okazaki, directeur des investissements chez ITC Investment Partners.

“Honda a relevé ses prévisions, mais cela semble être lié à d‘importantes réductions de coûts et pas à une hausse potentielle des ventes.”

Pour l‘exercice 2010-2011, le deuxième constructeur automobile japonais vise désormais un bénéfice d‘exploitation de 500 milliards de yens, un chiffre en hausse de 11% par rapport à la précédente prévision, à 450 milliards de yens, et représentant 37% de mieux par rapport à l‘exercice précédent.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S fait ressortir de son côté une anticipation de bénéfice d‘exploitation de 524 milliards de yens.

LUCRATIVES MOTOS

Honda a également relevé son objectif de bénéfice net à 500 milliards de yens, contre 455 milliards envisagé auparavant.

A la différence des autres constructeurs japonais, Honda a pu s‘appuyer sur son activité lucrative dans la moto pour amortir les pertes liées à la hausse du yen face au dollar.

En outre, le groupe est moins exposé aux variations de changes que son concurrent Toyota (7203.T). Au premier semestre, il n‘a produit qu‘environ 25% de ses véhicules au Japon, et cette production a été à 70% écoulée dans l‘archipel. A titre de comparaison, Toyota a produit 44% de ses voitures au Japon, et la moitié de cette production a été exportée.

Honda a réduit son estimation de taux de change du dollar contre le yen, à 80 yens pour son second semestre fiscal, contre 85 yens auparavant.

La forte demande en Asie a incité Honda à augmenter sa production automobile mondiale au cours des dix derniers mois pour atteindre des niveaux records en Chine et dans d‘autres pays asiatiques. Sa production a également augmenté en Amérique du Nord, malgré une baisse de sa part de marché aux Etats-Unis, où le groupe réalise ses meilleures marges.

Avant la publication de ses résultats, Honda a fini en baisse de 0,3% à la Bourse de Tokyo. Sur les trois derniers mois, l‘action a toutefois gagné environ 9%, alors que dans le même temps, l‘indice tokyoïte du secteur des transports .ITEQP.T est resté stable et l‘indice Topix .TOPX a perdu 6%.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below