28 octobre 2010 / 07:53 / il y a 7 ans

LEAD 2 Bayer - Bénéfice supérieur aux attentes au T3

* Ebitda de E1,66 md (+10,5%), E1,59 md attendus

* Confirme les prévisions pour l'exercice annuel

* 436 millions d'euros pour régler des frais de justice

* L'action perd près de 1%

(Actualisé avec précisions sur la provision §2-3, la division pharma deux derniers §, cours)

FRANCFORT, 28 octobre (Reuters) - Bayer AG (BAYGn.DE) a publié jeudi des résultats pour le troisième trimestre nettement supérieurs au consensus, grâce au rebond de la demande de plastiques et de mousses.

Mais le groupe chimique a dû constituer une provision de 436 millions d'euros pour régler des frais de justice aux Etats-Unis, des agriculteurs lui ayant imputé une interdiction d'exportation qui les a frappés pendant quatre ans.

Cette provision a grevé le bénéfice net, ressorti à 280 millions d'euros, alors qu'il était attendu à 486 millions.

Hors éléments exceptionnels, l'Ebitda du groupe a progressé de 10,5% pour atteindre 1,66 milliard d'euros, alors que les analystes attendaient 1,59 milliard d'euros.

L'action perdait près de 1% à 54,36 euros en milieu de journée.

Bayer, l'un des rares groupes à avoir encore un pied dans la pharmacie et l'autre dans la chimie, prévoit toujours un bénéfice d'exploitation courant ajusté supérieur à sept milliards d'euros.

L'américain DuPont (DD.N) a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, et BASF (BASFn.DE), a relevé mercredi ses prévisions pour 2010, anticipant un résultat d'exploitation (Ebit) en hausse de plus de 64% par rapport à 2009. [ID:nLDE69P1C5] et [ID:nLDE69J115]

BASF a également annoncé jeudi un bénéfice net de 1,2 milliard d'euros contre 237 millions un an auparavant. Il a également confirmé son projet d'augmenter le dividende de 2010. [ID:nWEA4997]

Dow Chemical (DOW.N) a pour sa part annoncé un bénéfice en baisse de 28% au troisième trimestre et un C.A. en hausse de 23%, conforme aux attentes. [ID:nWEA5307]

La concurrence des génériques pèse toutefois sur les activités pharmaceutiques de Bayer et celui-ci estime qu'il aura des difficultés à égaler le bénéfice de 2009 de sa division pharmacie.

De ce point de vue, les résultats des tests du Xarelto, un antithrombotique élaboré avec Johnson & Johnson (JNJ.N), sont très attendus. Ils doivent être publiés dans les semaines qui viennent. Bayer estime que le chiffre d'affaires de ce médicament pourrait dépasser les deux milliards d'euros annuels.

Ludwig Burger, Catherine Monin et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below