October 27, 2010 / 4:21 PM / 7 years ago

LEAD 2 Ipsos ajuste ses prévisions 2010 après un solide T3

4 MINUTES DE LECTURE

* Prévoit une croissance organique 2010 dans le haut de la fourchette communiquée en juillet

* Anticipe une marge opérationnelle supérieure à 10% en 2010

* CA de E283,6 mlns au T3, croissance organique de 10,5%

* CA de E812,5 mlns sur 9 mois, croissance organique de 8,7%

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Ipsos (ISOS.PA) a annoncé mercredi tabler désormais pour 2010 sur une croissance organique dans le haut de la prévision communiquée en juillet, après une accélération de ses activités au troisième trimestre.

Fin juillet, la société d'études marketing et de sondages avait relevé ses prévisions financières pour 2010, tablant sur une croissance organique comprise entre 6% et 8% pour 2010 et supérieure à 5% en 2011. (voir [ID:nLDE66R2AB])

Ipsos a par ailleurs confirmé prévoir une marge opérationnelle supérieure à 10% cette année contre 9,4% en 2009.

"Cette année, le marché aura été bien plus robuste qu'anticipé. Ipsos va faire mieux qu'en 2009 - c'était prévu - et qu'en 2008 - ce qui l'était moins", commente la société dans un communiqué.

Au troisième trimestre, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de 283,6 millions d'euros sur le trimestre, en hausse de 27,9% par rapport à la période correspondante l'an dernier. A périmètre et taux de changes constants, la croissance s'établit à 10,5%, permettant au groupe d'afficher pour la première fois depuis le premier trimestre 2007 une croissance organique à deux chiffres.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires s'élève à 812,5 millions, en hausse de 21,3% par rapport aux neuf premiers mois de 2009 et en croissance organique de 8,7%.

Sur la période, toutes les zones géographiques ont enregistré une croissance de leur chiffre d'affaires mais avec un différentiel important entre pays émergents et pays développés, les premiers signant une croissance organique de 16,7%, trois fois supérieure à celle des économies avancées. L'Europe n'a crû que de 5% alors que la région Asie-Pacifique et Moyen-Orient affiche une croissance organique de 22%.

L'ensemble des activités de la société ont progressé à l'exception de la division "Etudes d'opinion et Recherche sociale" qui pâtit des coupes budgétaires en Grande-Bretagne. Sur les neuf premiers mois de l'année, elle subit une décroissance organique de 0,5%.

Ipsos figure parmi les dix premiers acteurs mondiaux dans le secteur des études, avec pour principaux concurrents TNS (WPP (WPP.L)), Synovate (Aegis AEGS.L), les américains Nielsen et IMS Health RX.N et l'allemand GFK (GFKG.DE).

L'action a clôturé mercredi en hausse de 0,15% à 33,6450 euros, donnant une capitalisation boursière d'environ 1,139 milliard d'euros. Le titre a gagné quelque 59% depuis janvier.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below