29 octobre 2010 / 11:00 / il y a 7 ans

SYNTHESE Sony relève ses prévisions annuelles, pas Panasonic

* Sony relève à ¥200 mds son objectif de Rex annuel

* Panasonic maintient sa prévision à 310 mds de yens

* Résultat du T4 attendus en baisse pour Samsung

par Sachi Izumi et Miyoung Kim

TOKYO/SEOUL, 29 octobre (Reuters) - Les japonais Sony (6758.T) et Panasonic (6752.T) et le sud-coréen Samsung (005930.KS) ont fait état vendredi de résultats trimestriels en hausse, Sony ayant en outre surpris les investisseurs en relevant sa prévision annuelle malgré la hausse du yen.

Panasonic, qui se dispute avec Sony la place de premier groupe mondial d'électronique grand public, a préféré maintenir son objectif annuel de bénéfice d'exploitation à 310 milliards de yens, en raison de signes d'affaiblissement des marchés européens et américains. [ID:nLDE69S0M7]

Samsung, leader mondial des mémoires, a fait état d'un bénéfice d'exploitation en hausse à 4.900 milliards de wons (3,15 milliards d'euros) au troisième trimestre, conforme aux attentes du marché, mais les analystes anticipent une nette baisse des résultats pour le trimestre en cours. [ID:nLDE69S0LV]

Sony, qui est en concurrence avec Samsung et LG Electronics (066570.KS) dans les téléviseurs, et avec Nintendo 7974.OS et Microsoft (MSFT.O) dans les jeux vidéo, a dégagé un bénéfice d'exploitation de 68,65 milliards de yens (613 millions d'euros) pour son deuxième trimestre fiscal clos en septembre. (voir [ID:nLDE69S0EE])

Le consensus d'analystes établi par Thomson Reuters I/B/E/S faisait ressortir un profit attendu de 35,1 milliards de yens. Pour la même période en 2009, Sony avait accusé une perte 32,6 milliards de yens.

Pour l'ensemble de son exercice fiscal 2010-2011, le géant japonais a relevé sa prévision de bénéfice d'exploitation à 200 milliards de yens, malgré la hausse du yen, contre 180 milliards auparavant et 187,4 milliards attendus par les analystes.

Les résultats annoncés par Sony suggèrent que le groupe progresse dans son programme de réductions de coûts mis en place par son PDG Howard Stringer, qui cherche à améliorer les marges de l'entreprise et à lancer des produits à fort potentiel depuis son arrivée à la tête du groupe il y a cinq ans.

SAMSUNG COMPTE SUR LES SMARTPHONES

"C'est assez impressionnant de voir Sony renouer avec les bénéfices alors que les conditions d'activité sont difficiles, compte tenu de la hausse du yen et des baisses de prix dans les téléviseurs destinées à faire face au recul de la demande", juge Kim Yeong-Jun, analyste chez LIG Investment & Securities.

"Je pense que cela résulte de l'important programme de restructuration et de baisses des coûts de Sony mis en place les deux dernières années (...) et je crois que Sony va pouvoir ravir à LG Electronics la place de numéro deux mondial de fabricant de téléviseurs au moins en valeur."

Panasonic a dégagé un bénéfice d'exploitation de 85,2 milliards de yens (762 millions d'euros) pour son deuxième trimestre fiscal, contre 49,1 milliards enregistrés il y a un an et 97,6 milliards attendus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Après son troisième trimestre conforme aux attentes, Samsung compte désormais sur la hausse des ventes de smartphones pour compenser la baisse de la demande en puces et en écrans, qui selon les prévisions des analystes devrait entraîner une chute de 25% des bénéfices au quatrième trimestre.

"Un ralentissement dans le secteur des puces mémoires est à prévoir. Les prix des mémoires DRAM vont baisser, probablement jusqu'au premier trimestre de l'année prochaine", a estimé Hwang Yoo-shik, analyste chez SK Securities.

"Mais les nouveaux appareils tels que les tablettes PC pourraient être le nouveau produit à succès de Samsung, et pourraient compenser le ralentissement des autres activités. Je pense que les bénéfices de Samsung redécolleront au premier trimestre 2011."

Le titre Samsung a clôturé vendredi en baisse de 2,49%, à 745.000 wons, tandis que ceux de Sony et Panasonic, dont les résultats ont été présentés après la clôture de la Bourse de Tokyo, ont respectivement cédé 1,36% et 1,17%. (Avec Nathan Layne à Tokyo, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below