26 octobre 2010 / 07:19 / dans 7 ans

LEAD 1 Merck relève l'objectif d'Ebitda, abaisse celui du CA

* Ebit de 363,5 mlns au T3 (consensus 331 mlns)

* Anticipe une croissance du CA 2010 de 19% (21% auparavant)

* Attend une croissance du bénéfice brut de 58% (55% auparavant)

DARMSTADT, Allemagne, 26 octobre (Reuters) - Merck (MRCG.DE) a relevé mardi son objectif de bénéfice brut d‘exploitation pour 2010, en raison d‘une baisse des coûts dans la division pharmacie, mais a abaissé celui du chiffre d‘affaires à cause d‘un fléchissement de la demande en cristaux liquides.

Le groupe allemand a en outre publié un bénéfice qui a battu le consensus au troisième trimestre.

Il anticipe désormais un excédent brut d‘exploitation en hausse de 58% cette année, alors qu‘il projetait auparavant une croissance de 55%.

Mais Merck ne projette plus qu‘une croissance du CA de 19% cette année, au lieu de 21% auparavant, car sa division cristaux liquides, leader dans le segment des écrans LCD, voit sa croissance caler.

Les fabricants d’écrans asiatiques se sont fixé des objectifs de croissance des ventes trop ambitieux et se sont retrouvé en août avec une surabondance d‘invendus, obligeant les sites de production à réduire sensiblement les cadences.

Fujifilm Holdings (4901.T), leader mondial des films pour écrans LCD, a dit en septembre que la production d’écrans redémarrerait à un rythme normal à partir d‘octobre mais resterait sans doute en demi-teinte pour le restant de l‘année.

Son bénéfice d‘exploitation ressort en hausse de 64% au troisième trimestre, à 363,5 millions d‘euros, alors que les analystes attendaient en moyenne 331 millions selon le consensus réalisé par Reuters.

Merck projette aussi un bénéfice d‘exploitation 2010 en hausse de 70% cette année. Mais il anticipait auparavant une progression de 90%.

Pour son segment cristaux liquides, il révise pareillement à la baisse la croissance du bénéfice d‘exploitation, à 126% contre 160% auparavant.

L‘action a ouvert en hausse de 1,3% après ces annonces mais a rapidement effacé ses gains pour céder 0,9% à 60,58 euros à 9h18 à la Bourse de Francfort.

Ludwig Burger, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below