20 octobre 2010 / 07:47 / il y a 7 ans

BIC relève ses prévisions pour 2010, l'action en forte hausse

* L'action bondit alors que le CAC se replie

* Résultats meilleurs que prévus, selon CM-CIC

* Natixis relève sa recommandation

PARIS, 20 octobre (Reuters) - Bic (BICP.PA), le fabricant de stylos, briquets et rasoirs jetables, a annoncé mercredi des résultats en nette progression et relevé ses prévisions pour 2010, une annonce qui a déclenché une forte hausse du titre en Bourse.

Bic a ainsi relevé sa prévision de croissance 2010 pour sa division grand public de 5% à 7% et indiqué que la marge d'exploitation normalisée de cette activité devrait atteindre le haut de la fourchette de son objectif à moyen terme, qui va de 15% à 18%.

A 09h20, l'action Bic était en hausse de 4,82% à 64,37 euros et signait la plus forte hausse du SBF 120, donnant une capitalisation boursière de 3,1 milliards d'euros. Au même moment, le CAC 40 était en baisse de 0,22%.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Bic s'élève à 1,358 milliard d'euros, une hausse de 7,2% à base comparable. Le résultat net sur cette même période s'élève à 160,9 millions d'euros, en hausse de 34,8%.

Ces résultats sont meilleurs que ceux qui étaient prévus par CM-CIC Securities, qui note que leur publication "devrait être bien perçue par le marché".

Natixis a de son côté relevé sa recommandation sur le titre à achat.

Le titre Bic enregistre une progression de plus de 32% depuis le début de l'année.

Bic a néanmoins averti les investisseurs que la croissance de ses ventes devrait ralentir d'ici la fin de l'année.

"Après la très bonne performance des neuf premiers mois de l'année, la tendance du quatrième trimestre 2010 devrait être proche de la légère croissance observée au quatrième trimestre 2009", a indiqué le groupe, dans un communiqué, à propos de sa division grand public.

Cette division, qui comprend notamment les briquets et les rasoirs, a vu ses ventes croître de 8,8% à base comparable sur les neuf premiers mois de l'année 2010.

Le ralentissement constaté devrait avoir pour conséquence de limiter cette hausse sur l'ensemble de l'année 2010 à 7%, a indiqué le groupe.

Au quatrième trimestre 2009 la division avait vu ses ventes croître de 2,5% par rapport à la même période en 2008. (Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below