Boeing - Le premier 787 bien parti pour être livré début 2011

lundi 18 octobre 2010 13h22
 

SINGAPOUR, 18 octobre (Reuters) - La première livraison d'un Boeing (BA.N: Cotation) 787 Dreamliner, programme qui connaît déjà plus de deux années de retard, est bien parti pour intervenir au début de l'année 20111, a déclaré lundi un responsable du constructeur aéronautique américain.

Le 27 août dernier, le groupe avait annoncé un nouveau report de cette première livraison en raison de l'indisponibilité d'un réacteur du motoriste Rolls-Royce (RR.L: Cotation), fixant comme nouvelle échéance le milieu du premier trimestre 2011. (Voir [ID:nLDE67Q0MM])

Depuis, les rumeurs d'un nouveau délai ont commencé à circuler et tous les investisseurs seront attentifs aux commentaires de Boeing sur le 787 lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe la semaine prochaine.

"Pour autant que je sache, tout se passe comme prévu (...) Il n'y a pas de garantie à 100% mais (...) nous avons confiance dans notre plan de marche", a dit à Reuters Randy Tinseth, directeur commercial de la division aviation civile de Boeing, au sujet du calendrier.

La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways sera la première à prendre livraison d'un 787.

Randy Tinseth a également déclaré qu'aucune décision ne serait prise sur nouvelle génération de son 777 avant la fin de l'année prochaine.

"Comme pour le 737, nous avons conscience qu'il va falloir apporter des modifications au 777. Je pense que d'ici la fin de l'année prochaine, nous aurons défini une ou deux pistes que nous aurons examinées avec nos clients", a-t-il ajouté.

La compagnie Emirates a dit la semaine dernière travailler avec Boeing sur la nouvelle génération du 777, qui sera en concurrence avec le futur Airbus A350-1000. [ID:nLDE69B286]

(Harry Suhartono, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume)