PSA compte déposer cette année davantage de brevets qu'en 2009

mercredi 13 octobre 2010 17h18
 

PARIS, 12 octobre (Reuters) - PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation) devrait déposer cette année davantage de brevets qu'en 2009, a déclaré mercredi le directeur de la recherche du constructeur automobile.

PSA Peugeot Citroën a déposé l'an dernier 1.265 brevets, faisant de lui le premier déposant français pour la troisième année consécutive.

"Je ne vois aucune raison que ce ne soit pas supérieur cette année. Le nombre de brevets que nous allons déposer sera un peu plus élevé", a déclaré Marc Duval-Destin, en marge d'une conférence de presse consacrée au lancement d'un plan de renforcement des partenariats scientifiques du groupe.

Interrogé sur le statut de premier déposant français, il a répondu: "Notre ambition est de le rester."

Le secteur automobile est un grand pourvoyeur de brevets. Parmi les principaux brevets de PSA figure le filtre à particules de dernière génération pour les moteurs diesel, qui doit tomber dans le domaine public en 2014.

PSA a annoncé mardi la création d'un réseau d'OpenLabs pour mettre en commun des équipes de recherche du groupe et des laboratoires partenaires au sein de structures mixtes. L'objectif est de renforcer les partenariats scientifiques en Europe, en Asie et en Amérique du Sud et d'identifier le plus tôt possible les innovations qui feront date.

Les deux premies partenariats seront lancés début 2011 avec l'institut de la science du mouvement (ISM) de Marseille (Bouches-du-Rhône) et avec le laboratoire de l'intégration du matériau au système (IMS) de Bordeaux (Gironde).

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)