Le russe Lukoil veut se faire coter à Hong Kong ou Singapour

mercredi 6 octobre 2010 11h48
 

MOSCOU, 6 octobre (Reuters) - Le numéro deux russe du pétrole Loukoil (LKOH.MM: Cotation) souhaite se faire coter à Hong Kong ou Singapour, a annoncé mercredi un de ses dirigeants, Leonid Fédoune.

"Nous étudions (notre cotation) sur une des Bourses asiatiques. Ce sera Hong Kong ou Singapour", a-t-il déclaré à la presse en marge d'une conférence à Moscou.

Il a précisé par la suite que cela n'avait pas pour corollaire une augmentation de capital, contrairement à ce que les journalistes avaient pu déduire de cette affirmation.

"Nous n'allons pas émettre d'actions supplémentaires. Ce que j'ai dit c'est que nous étudions une Bourse pour une place de cotation supplémentaire", a-t-il déclaré.

Loukoil table sur un cash-flow libre d'environ cinq milliards de dollars sur l'ensemble de 2010, à comparer à 3,5 milliards au premier semestre, a précisé Leonid Fédoune.

(Katia Goloubkova, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)