L'Inde aura besoin de 1.000 avions d'ici 20 ans /Enders (Airbus)

vendredi 1 octobre 2010 13h59
 

BANGALORE, 1er octobre (Reuters) - L'Inde aura besoin de plus de 1.000 avions au cours des 20 années à venir, a estimé vendredi le président exécutif d'Airbus EAD.PA Tom Enders.

"Notre prévision de marché est habituellement plutôt prudente mais on peut anticiper au moins 1.000 avions supplémentaires dans les 20 ans ici en Inde", a déclaré Tom Enders lors d'un point de presse.

"L'Inde, après la Chine, est l'un des gros points de croissance pour le secteur aéronautique", a-t-il souligné.

Le responsable d'Airbus en Inde, Kiran Rao, a précisé que la demande du pays, de 1.032 avions sur 20 ans, pouvait être chiffrée à 138 milliards de dollars (100 milliards d'euros).

Dans une économie en croissance de 8,5% par an, la demande de transport aérien est soutenue par le développement de la classe moyenne. Selon les chiffres du gouvernement indien, le trafic aérien intérieur a augmenté de 19% entre janvier et août.

L'Inde est également intéressante pour Airbus et pour son concurrent Boeing (BA.N: Cotation) en raison de son projet de réorganisation de son secteur de la défense.

Boeing (BA.N: Cotation), qui pense de son côté que le sous-continent aura besoin de 1.150 appareils commerciaux pour une valeur de 130 milliards de dollars sur les 20 ans à venir, se prépare à nouer un accord de défense de 5,8 milliards de dollars avec l'Inde, où le président Barack Obama est attendu en novembre.

Airbus n'a vendu aucun avion en Inde cette année mais s'attend à recevoir des commandes à partir de 2011, a déclaré Kiran Rao.

"Ce ne sera peut-être pas un marché aussi important qu'en 2005 qui avait vu un boom énorme, mais sa croissance sera régulière", a-t-il ajouté.

Airbus, qui emploie 180 personnes dans son centre d'ingénierie en Inde, vise un doublement de ses effectifs pour les porter à 400 d'ici 2013, a ajouté Tom Enders.

(Bhaghavi Nagaraju, Nicolas Delame et Danielle Rouquié pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)