Thomas Cook réduit ses coûts face à une conjoncture incertaine

mardi 28 septembre 2010 10h26
 

LONDRES, 28 septembre (Reuters) - Le britannique Thomas Cook (TCG.L: Cotation), deuxième voyagiste d'Europe, a annoncé mardi chercher à réduire ses coûts et restructurer ses opérations en Grande-Bretagne pour faire face à un contexte économique toujours incertain.

Au cours d'une conférence téléphonique avec la presse, le directeur général du groupe, Manny Fontenla-Novoa, a précisé que ces réductions de coûts impliqueraient des suppressions d'emplois.

L'activité s'est maintenue à un niveau relativement stable au Royaume-Uni ces dernières semaines et, sur d'autres marchés, les résultats ont été conformes ou supérieurs aux attentes, a expliqué le groupe.

Toutefois, des coûts plus importants que prévu générés par ses activités au Royaume-Uni grèveront le bénéfice de 10 millions de livres (11,7 millions d'euros) sur l'exercice clos en septembre.

Tout comme son concurrent TUI Travel TT.L, Thomas Cook avait prévenu en août que son bénéfice annuel s'établirait dans le bas de la fourchette de ses prévisions, le climat d'incertitude généré par le plan d'austérité gouvernemental au Royaume-Uni pesant sur l'activité.

Le titre Thomas Cook perdait 4,36% à 175,38 pence vers 08h00 GMT.

(Matt Scuffham, Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Angrand)