LEAD 1 Sanofi-Un anti-ischémique rate son objectif en phase III

mercredi 22 septembre 2010 11h50
 

* Toutes les options à l'étude /Sanofi

* Le titre en baisse

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Sanofi-Aventis (SASY.PA: Cotation) a annoncé mercredi qu'une étude clinique n'avait pas permis de prouver l'efficacité de son traitement expérimental NV1FGF destiné à combattre l'ischémie des membres inférieurs.

L'étude de phase III, dénommée Tamaris, n'a pas atteint son objectif, a indiqué le groupe pharmaceutique dans un communiqué, en ajoutant qu'il étudiait toutes les options concernant le développement de ce traitement. Le NV1FGF vise à stimuler la formation de nouveaux vaisseaux sanguins chez des patients souffrant d'une diminution critique de l'apport sanguin dans les membres inférieurs et qui ne peuvent bénéficier d'une procédure de revascularisation, ce qui leur fait courir le risque d'une gangrène et d'une amputation.

"Nous allons évaluer toutes les options possibles quant au développement du NV1FGF", déclare Marc Cluzel, vice-président exécutif chargé de la recherche et du développement de Sanofi, cité dans le communique.

En Bourse, le titre Sanofi cédait 1,35% à 49,965 euros à 11h30, dans un marché globalement en baisse où l'indice sectoriel européen de la pharmacie perdait 1,05% et le CAC 40 0,94%.

De nombreux analystes avaient pris en compte un possible échec du produit. C'est le cas de Dominic Valder, chez Evo Securities, qui observe que le NV1FGF procède d'un nouveau mécanisme d'action.

Sanofi-Aventis a indiqué dans son communiqué que les résultats complets de l'étude Tamaris seraient dévoilés lors du congrès de l'American Heart Association, le 16 novembre.

(Marie Mawad et Caroline Jacobs, édité par Dominique Rodriguez)