17 septembre 2010 / 14:33 / il y a 7 ans

RWE dément une information de presse sur son résultat 2011

FRANCFORT, 17 septembre (Reuters) - La compagnie allemande d’électricité RWE (RWEG.DE) a démenti vendredi une information de presse selon laquelle son bénéfice pourrait être amputé de 1,5 milliard d‘euros en 2011 en raison des charges liées au compromis nucléaire et la baisse des prix de l’électricité.

Le journal Westdeutsche Allgemeine (WAZ) à paraître samedi indique avoir obtenu ce chiffre d‘une source proche du directoire.

“Je ne peux confirmer ce que dit le WAZ. La prévision 2011 sera présentée en février 2011,” a déclaré un porte-parole de RWE. “Nous avons très clairement dit ce que seraient les effets de la taxe sur le combustible nucléaire.”

La coalition au pouvoir en Allemagne a décidé de rallonger la durée de vie des 17 centrales nucléaires du pays, dont cinq sont exploitées par RWE. Chaque réacteur fonctionnera 12 ans de plus environ en moyenne.

En soi, la mesure doit profiter au compte d‘exploitation des quatre grandes compagnies d’électricité allemandes car une bonne partie des réacteurs est déjà amortie, mais ces dernières doivent acquitter tous les ans une taxe commune sur le combustible nucléaire de 2,3 milliards d‘euros par an.

Elles doivent en outre financer un fonds des énergies renouvelables, que le ministère de l‘Economie souhaite élever à 30 milliards d‘euros. Enfin, dans la mesure où les centrales doivent tourner plus longtemps, elles doivent appliquer des normes de sécurité encore plus strictes, ce qui coûte aussi de l‘argent.

Selon le directeur financier de RWE cité dans un autre journal le 16 septembre, le résultat brut d‘exploitation (Ebitda) pourrait être de 700 millions d‘euros inférieur à partir de l‘an prochain, en raison de taxes liées à la durée d‘allongement des centrales nucléaires.

Rolf Martin Schmitz, membre du directoire, a déclaré la semaine dernière lors d‘un entretien que la planification à moyen terme de RWE faisait l‘objet d‘un nouvel examen et qu‘une mise au point serait faite lors de la conférence de presse annuelle au printemps. [ID:nLDE6861SM]

En ce qui concerne ses prévisions 2010 publiées le mois dernier au moment de ses semestriels, RWE a maintenu sa prévision d‘une hausse de 5% de son bénéfice net courant et de son bénéfice d‘exploitation.

“Nous avons très clairement dit ce que 2010 semblait devoir être et nous ne dévions pas de cela”, a déclaré le porte-parole.

Les cours à terme de l’électricité sont en baisse parce qu‘un allongement du cycle de vie des centrales nucléaires signifie une augmentation de l‘offre moins chère pour une période plus longue.

Pour un graphique de la baisse des prix de l'électricité après un allongement de vie des centrales nucléaires : here

Vera Eckert, Wilfrid Exbrayat et Danielle Rouquié pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below