September 17, 2010 / 10:32 AM / 7 years ago

Bourse/Carrefour - La relance des hypers fait bondir l'action

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 17 septembre (Reuters) - Le vaste plan de relance des hypermarchés de Carrefour (CARR.PA) est salué vendredi par une vive hausse du cours en Bourse et par le relèvement des objectifs de cours de nombreux brokers.

Ceux-ci jugent prometteurs le nouveau concept d'hypermarchés que Carrefour a présenté jeudi. Le numéro deux mondial de la distribution compte le lancer avec un investissement de 1,5 milliard d'euros mais il en attend des profits plus que doublés d'ici à 2015. (voir [ID:nLDE68F1E0])

Vers 12h20, le titre Carrefour montait de 5,6% à 40,4 euros à la Bourse de Paris, inscrivant ainsi son plus haut niveau depuis plus de deux ans.

Exane a relevé de "neutre" à "surperformance" son conseil sur la valeur, avec un objectif de cours porté à 47 euros. Le broker juge les objectifs du groupe "impressionnants" tout en estimant que ces chiffres doivent être nuancés car ils ne tiennent pas compte d'une réaction de la concurrence.

CA Cheuvreux utilise aussi le terme d'"impressionnant" pour qualifier les retours que le distributeur attend de la transformation de 500 hypermarchés dans ses cinq principaux marchés que sont la France, l'Italie, l'Espagne, la Belgique et la Grèce.

"Le concept est innovant et convaincant. La révolution du groupe est en marche", écrit l'analyste dans une note.

Chez CM-CIC, Christian Devisme a relevé son objectif de cours de 42 à 47 euros "pour intégrer un scénario plus agressif sur 2012".

De con côté, Natixis vise désormais 49 euros, contre 43 auparavant, tandis qu'Aurel Leven est passé de 41 à 46 euros.

D'ici au début 2013, Carrefour veut convertir à l'enseigne "Carrefour Planet" 245 hypermarchés tandis que 255 autres seront remodelés. La relance du coeur de métier de Carrefour fait suite à celle, couronnée de succès, des supermarchés où l'enseigne Champion a cédé la place à Carrefour Market.

Carrefour en escompte une marge opérationnelle avant éléments non courants portée à 4,9% en 2013 et à 5,3% en 2015, contre 3,5% l'an dernier.

Pour ses hypers, le groupe prévoit une croissance additionnelle de chiffre d'affaires de 18% entre 2010 et 2015 et un résultat courant additionnel, avant éléments non courants, amortissements et dépréciation de 315 millions en 2013 et de 650 millions en 2015.

"Même si les objectifs de croissance des résultats fixés par Carrefour apparaissent relativement volontaristes et aléatoires compte tenu de leur horizon lointain, nous pensons que les investisseurs devraient rester séduits par le volontarisme et la confiance affichés de Carrefour et continuer à croire dans le potentiel de recovery du groupe", commente Nicolas Champ, chez Oddo.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below