Orange pas candidat à l'appel d'offres du foot en 2012 /Richard

mercredi 15 septembre 2010 21h29
 

PARIS, 15 septembre (Reuters) - Orange ne sera pas candidat à l'appel d'offres du football en 2012 et va prolonger de quelques semaines ses négociations avec Canal+ dans le dossier cinéma, a déclaré le directeur général de France Télécom FTE.PA dans une interview au Figaro.

Stéphane Richard avait dit fin juillet avoir engagé des discussions avec la Ligue de Football Professionnel au sujet d'un partenariat pour sa chaîne de télévision Orange Sport.

"Un nouvel investissement dans ce domaine ne rentre pas dans la stratégie du groupe, qui a bien d'autres priorités", dit-il dans l'interview à paraître jeudi. "Orange ne sera donc pas candidat à l'appel d'offres du football en 2012. Si on ne trouve pas de solution, il faudra bien cesser l'aventure du foot."

Concernant le projet de fusion d'Orange Cinéma Séries et de TPS Star, pour lequel il avait indiqué au début du mois que les discussions devraient aboutir d'ici quelques semaines [ID:nLDE6811SC], Stéphane Richard a déclaré qu'il allait prolonger de quelques semaines les négociations avec Canal+.

Il a également répété que le groupe de télécommunications regardait les opportunités de développement pouvant se présenter en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie et en Europe de l'Est, et indiqué qu'il comptait répercuter la hausse de la TVA à 19,6% sur les forfaits triple play et mobiles proposée par le ministère de l'Économie.

"Ce n'est pas une niche fiscale, c'est un coup de massue fiscal", a poursuivi Stéphane Richard. Interrogé pour savoir s'il allait répercuter la hausse de la TVA sur ses prix, il a répondu: "Bien sûr. Cette mesure va nous coûter 230 millions d'euros. Même si nous allons sans doute regagner des parts de marché grâce à nos nouveaux forfaits Open, nous ne pouvons faire un cadeau de cette importance."

(Gilles Guillaume, édité par Nicolas Delame)