Medica maintient ses marges et divise sa dette par deux au S1

mardi 7 septembre 2010 08h31
 

PARIS, 7 septembre (Reuters) - Medica MDCA.PA a annoncé mardi un maintien de ses marges et une division par deux de sa dette financière nette au premier semestre, à la suite du réaménagement de ses financements.

Le groupe de maisons de retraites, introduit en Bourse en février, a ramené son endettement financier net à 374,4 millions d'euros au 30 juin contre 748,6 millions fin décembre 2009.

A l'occasion de son introduction en Bourse, Medica a converti la totalité de son emprunt obligataire en actions. Au cours du semestre, le groupe a également procédé au remboursement du solde de sa dette syndiquée et, de manière concomitante, a mis en place de nouvelles lignes de financement.

Le groupe a augmenté son excédent brut d'exploitation hors immobilier (Ebitdar) de 11,2% à 66,8 millions d'euros au premier semestre, avec une marge de 25,8%, en hausse de 0,1 point.

Le pôle EHPAD France (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), qui assure près des deux tiers du total de son chiffre d'affaires, affiche au premier semestre une rentabilité de 26,0% - en baisse de 0,2 point -, la plus forte du groupe, malgré des ouvertures d'établissements en 2009 et 2010 de son pôle EHPAD France.

Ces ouvertures ont tiré la croissance organique de la division, qui a atteint 8,8% sur le semestre, contre 6,1% pour l'ensemble du groupe, dont le chiffre d'affaires total publié en juillet atteint 259,1 millions sur la période. (voir [ID:nLDE66J07I])

Le groupe a reconfirmé anticiper une hausse d'au moins 10% de son chiffre d'affaires en 2010 et une progression cumulée de son activité de 45% sur la période 2010-2012.

Introduit en Bourse à 13 euros, en deçà de la fourchette indicative, Medica a clôturé 14,34 euros lundi à la Bourse de Paris. [ID:nLDE6191WQ]

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)