30 août 2010 / 07:35 / il y a 7 ans

CORR Coface-Poursuite du redressement, croissance du CA en vue

Au 5e paragraphe, ne pas tenir compte de la comparaison 2009 du ratio de sinistralité “instantané”

* Baisse de la sinistralité

* Fonds propres en hausse de 21% par rapport à décembre 2009

* Croissance à deux chiffres dans l‘affacturage

PARIS, 30 août (Reuters) - La Coface, qui a annoncé lundi une poursuite de l‘amélioration de ses résultats grâce au redressement de sa performance dans l‘assurance sur fond de baisse de la sinistralité, anticipe un retour à une croissance positive de son chiffre d‘affaires sur l‘année.

L‘assureur crédit juge peu probable un scénario de rechute de la croissance au regard de la politique de relance suivie aux Etats-Unis et en Chine et du dynamisme du commerce mondial, et il prévoit une nouvelle amélioration de la sinistralité au second semestre.

“Ce contexte (macroéconomique) permet d‘anticiper au second semestre une nouvelle amélioration de la sinistralité, la poursuite de la maîtrise des coûts et une croissance redevenue positive de son chiffre d‘affaires”, indique Jérôme Cazes, directeur général de la Coface, dans un communiqué.

La société a vu ses résultats du deuxième trimestre poursuivre le redressement entamé au dernier trimestre 2009, avec un résultat opérationnel de 31 millions d‘euros après une perte de 76 millions un an plus tôt et un résultat positif de 24 millions au premier trimestre de l‘année.

Cette performance s‘explique principalement par celle de l‘assurance, qui s‘est redressée grâce au recul de la sinistralité, malgré un chiffre d‘affaires en repli de 2% à taux constants à 303 millions d‘euros alors que le ratio de sinistres est tombé à 59% au deuxième trimestre, contre 63% au premier.

Le ratio “instantané” est uant à lui tombé à 39% sur les six premiers mois de 2010.

Le résultat opérationnel des activités d‘assurance a ainsi atteint 31 millions d‘euros, contre une perte de 126 millions un an plus tôt et un résultat positif de 24 millions au premier trimestre 2010.

Dans les services, où le chiffre d‘affaires a reculé de 8% à 65 millions d‘euros, le résultat opérationnel a été divisé par deux à six millions d‘euros tandis que dans l‘affacturage il a progressé à 10 millions d‘euros, contre deux millions un a plus tôt, sur un chiffre d‘affaires en forte hausse (+21% à 29 millions d‘euros)

Le résultat net est ressorti à 20 millions d‘euros, contre une perte de 37 millions un an plus tôt et un bénéfice de 15 millions au premier trimestre.

Les fonds propres s‘améliorent à 1.311 millions d‘euros, signant une progression de 21% par rapport à la fin 2009 et de 11% par rapport à la fin 2007, avant l’éclatement de la crise financière.

Dans le cadre de son plan stratégique 2010-2012, au terme duquel la Coface vise un résultat net de 250 millions d‘euros, le groupe souhaite aussi devenir une agence de notation financière spécialisée dans les entreprises.

Pour répondre aux critiques faites à l‘assurance-crédit pendant la crise, la société a mis en place un accès gratuit de ses assurés aux notations de leurs clients.

Voir aussi:

* Ce n‘est pas le bon moment pour vendre la Coface / DG [ID:nLDE65E03R]

* Coface : Les scénarios sont ouverts, y compris le statu quo [ID:nLDE64I0OX]

Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below