Spyker affiche une perte au S1, ventes de la marque Saab moroses

vendredi 27 août 2010 09h12
 

AMSTERDAM, 27 août (Reuters) - Le fabricant néerlandais de voitures de sport Spyker SPYKR.AS, qui a racheté le suédois Saab à General Motors [GM.UL], a annoncé vendredi qu'il avait perdu de l'argent au premier semestre et prédit des ventes annuelles de Saab dans le bas de sa fourchette de prévisions.

Le groupe a toutefois assuré qu'il ne serait pas dans l'obligation de procéder à une recapitalisation et qu'il détenait suffisament de liquidités pour financer ses activités jusqu'à la fin de l'année.

Spyker a affiché une perte de 139,1 millions d'euros et un chiffres d'affaires de 243,1 millions d'euros. Le groupe, qui n'a jamais publié de bénéfices, n'a pas fourni les chiffres comparatifs de l'année précédente.

Pour cette année, le groupe s'est fixé un objectif de ventes de 45.000 véhicules Saab et de 80.000 véhicules vendus en 2011. Sur le long terme, le groupe vise la vente de 120.000 véhicules par an.

Le mois dernier, le directeur général de Saab, Jan Ake Jonsson, s'était déclaré confiant sur la réalisation de l'objectif annuel, compris entre 45.000 et 50.000 voitures vendues.

La perte a été publiée deux jours après que le groupe a annoncé que le montant de ses dettes était supérieur à celui de ses actifs.

(Marcel Michelson, Ben Berkowitz, Catherine Monin pour le service français, édité par Nicolas Delame)