Bongrain - Le second semestre sera moins porteur que le premier

jeudi 26 août 2010 19h51
 

PARIS, 26 août (Reuters) - Bongrain BONG.PA a publié jeudi des résultats semestriels en forte hausse mais a prévenu que le second semestre ne serait pas aussi favorable, en dépit de la hausse de ses tarifs rendue "nécessaire" selon lui par l'augmentation du prix du lait payé aux producteurs en France.

Le spécialiste de la transformation du lait, propriétaire entre autres des marques Caprice des Dieux et Coeur de Lion, a enregistré sur les six premiers mois de l'année un résultat net part du groupe de 37,3 millions d'euros (+180,5%) et un résultat opérationnel courant de 65,1 millions (+42,1%) pour un chiffre d'affaires de 1.661 millions (+5,1%).

"Les améliorations de la compétitivité ainsi que la progression des performances des produits industriels expliquent la plus grande partie de l'augmentation du résultat opérationnel courant", a expliqué Bongrain.

"Cette évolution positive des résultats est amplifiée par la réduction des éléments non récurrents ainsi que par la baisse des charges financières grâce à la bonne maîtrise de l'endettement net" a-t-il ajouté.

Le groupe a précisé que l'augmentation de 10% du prix du lait, qui vient de faire l'objet d'un accord interprofessionnel en France, rendait "nécessaire" les augmentations de tarifs. (voir [ID:nLDE67H1SG])

"Pour l'ensemble de l'année 2010, la progression des performances ne pourra pas être maintenue au rythme constaté au premier semestre 2010", a ajouté la société.

Le titre Bongrain a terminé jeudi en baisse de 0,38% à 51,80 euros, pour une capitalisation boursière proche de 800 millions d'euros.

(Benjamin Mallet, édité par Marc Angrand)