LEAD 1 L'Oréal ne veut pas extrapoler la rentabilité du S1

jeudi 26 août 2010 17h26
 

* La hausse du marché mondial estimée à environ 4% en 2010

* Pas de projet à court terme pour sa part dans Sanofi

* Le titre en forte hausse en Bourse

par Pascale Denis

PARIS, 26 août (Reuters) - L'Oréal (OREP.PA: Cotation) estime que son retour à une rentabilité record au premier semestre ne doit pas être extrapolé et vise une croissance annuelle 2010 supérieure à celle du marché mondial des cosmétiques.

Alors que la tourmente médiatique a repris autour de l'affaire Bettencourt, le numéro un mondial du secteur a fait état, mercredi soir, d'un très fort rebond de sa marge opérationnelle au premier semestre lui faisant retrouver son niveau de rentabilité record d'avant la crise. (voir [ID:nLDE67O1GJ])

Commentant ces résultats jeudi, Jean-Paul Agon, directeur général de l'Oréal, a estimé que les décisions stratégiques prises par le groupe et les efforts de réduction de coûts fournis pendant deux ans se traduisaient par "un retour à un résultat d'exploitation record, même si on ne peut pas l'extrapoler".

Après une croissance organique de 6,3% au premier semestre, les analystes anticipent un ralentissement de la dynamique des ventes au second, alors que les bases de comparaisons seront moins favorables et que les marchés matures, en particulier l'Europe occidentale, restent atones.   Suite...