Ahold dopé par la Coupe du monde et ses performances américaines

jeudi 26 août 2010 07h50
 

LONDRES, 26 août (Reuters) - Le groupe néerlandais de distribution Ahold AHLN.AS a fait état jeudi d'un bénéfice d'exploitation supérieur aux attentes au deuxième trimestre, soutenu par la hausse de ses ventes durant la Coupe du monde de football et des performances meilleures que celles des ses rivaux aux Etats-Unis.

Le groupe détient le numéro un néerlandais de la distribution Albert Heijn mais il réalise près de 60% de ses ventes aux Etats-Unis.

Son bénéfice d'exploitation a progressé de 18% à 347 millions de dollars, surpassant le consensus de 334 millions des analystes interrogés par Reuters.

Le bénéfice net n'a toutefois avancé que de 3% à 202 millions d'euros, un résultat inférieur aux 221 millions anticipés par les analystes.

"Les conditions du marché restent difficiles dans un contexte de forte concurrence", a commenté le directeur général Josh Rishton.

Aux Etats-Unis, l'implantation géographique des filiales d'Ahold, notamment dans le nord-est du pays, lui a permis de résister à la déprime qui s'est emparée de ses concurrents.

Hors carburants, ses ventes à périmètre comparable ont progressé de 0,5% au deuxième trimestre, contre une baisse de 0,1% au premier.

Aux Pays-Bas, elles ont avancé de 3,5% à périmètre comparable, soutenues notamment par le parcours de l'équipe néerlandaise de football, parvenue en finale de la Coupe du monde.

Le groupe dispose de plus de 2.900 magasins dans 11 pays.   Suite...