Auto - Geely fait mieux qu'attendu au S1, concurrence accrue

mercredi 25 août 2010 09h39
 

HONG KONG, 25 août (Reuters) - Le groupe chinois Geely Automobile Holdings (0175.HK: Cotation) a fait état mercredi d'une hausse de 35% de ses bénéfices semestriels, soit davantage que prévu, mais est confronté à un ralentissement de ses ventes en raison de l'augmentation de la concurrence sur le premier maché automobile mondial.

Le constructeur automobile, dont la maison mère Zhejiang Geely a racheté Volvo à Ford (F.N: Cotation), a dégagé un bénéfice net de 804,85 millions de yuans (94 millions d'euros) pour les six premiers mois de l'année, contre 595,91 millions de yuans pour la même période en 2009.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un profit de 756,4 millions de yuans.

"Malgré la performance solide des ventes du groupe au premier semestre, le conseil d'administration s'attend néanmoins à ce que la concurrence continue de s'intensifier sur le marché chinois comme à l'export", a déclaré Geely.

Le groupe reste néanmoins confiant dans sa capacité à réaliser son objectif de 400.000 véhicules vendus cette année, soit 22% de plus qu'en 2009, a déclaré son président et fondateur Li Shufu, surnommé le Henry Ford chinois.

Au premier semestre, Geely a vendu 195.734 véhicules, soit 42% de plus que sur les six premiers mois de 2009. Toutefois, les ventes du groupe ont reculé en juillet de 12% sur un an, pour tomber à 21.684 véhicules.

"Les ventes de Geely devraient reculer durant le reste de l'année et il y a des risques sur les bénéfices pour les six à neuf prochains moins", a prévenu avant l'annonce des résultats Steve Man, analyste chez Samsung Securities.

Les perspectives à long terme de Geely pourraient être meilleures si sa maison mère parvient à redresser Volvo. Ce redressement du constructeur suédois déficitaire pourrait permettre à Geely de bénéficier de transferts de technologie et éventuellement de lui transférer la marque de véhicules haut de gamme, a-t-il ajouté.

BYD (1211.HK: Cotation), concurrent chinois de Geely soutenu par le milliardaire Warren Buffett, a publié lundi des résultats trimestriels qui ont déçu les investisseurs et a annoncé le lancement de nouveaux modèles pour faire face au ralentissement du marché automobile chinois.   Suite...