Aer Lingus renoue avec les bénéfices et affirme son indépendance

mardi 24 août 2010 13h06
 

DUBLIN, 24 août (Reuters) - Aer Lingus AERL.I est redevenue bénéficiaire au deuxième trimestre, malgré l'impact des perturbations du ciel européen, et s'est engagée à défendre son indépendance en continuant à réduire ses coûts jusqu'à l'année prochaine.

La compagnie aérienne irlandaise, sur laquelle a longtemps pesé la menace d'un rachat par Ryanair (RYA.I: Cotation), a dégagé un bénéfice avant-impôts de 15,4 millions d'euros au deuxième trimestre, après avoir supprimé des liaisons non rentables avec les Etats-Unis et en réduisant ses effectifs et sa facture de kérosène. L'année dernière, ce deuxième trimestre s'était soldé par une perte de 13,8 millions d'euros.

Après deux exercices déficitaires en 2008 et 2009, Aer Lingus a confirmé mardi sa prévision pour 2010, au minimum à l'équilibre, hors éléments exceptionnels, même s'il estime qu'il est encore trop tôt pour émettre des prévisions pour 2011 dans un contexte économique aussi incertain.

"Il n'y a auncune raison pour que nous ne puissions pas préserver notre indépendance" a en outre déclaré à la presse Andrew Macfarlane, directeur financier du groupe.

Au premier semestre, Aer Lingus a enregistré une perte d'exploitation de 24 millions d'euros en raison du coût des interdictions de vols causées par le nuage de cendres volcaniques. Ce montant est inférieur aux 93 millions d'euros de pertes enregistrés l'année précédente.

Le groupe, qui veut réduire ses coûts de 97 millions d'euros d'ici l'année prochaine, se dit prêt à rejoindre une des grandes alliances mondiales conclues entre compagnies aériennes.

Vers 11h00 GMT, Le titre était stable alors que le principal indice irlandais .ISEQ affichait un repli de 4,72%.

(Andras Gergely, Catherine Monin pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)