NRJ-Bénéfice net triplé au S1, hausse de la publicité anticipée

lundi 30 août 2010 20h26
 

PARIS, 30 août (Reuters) - NRJ Group (SONO.PA: Cotation) a annoncé lundi un bénéfice net plus que triplé pour le premier semestre 2010, à 9,8 millions d'euros, grâce à une amélioration de ses résultats dans ses activités média en France, et anticipe une poursuite de la hausse de ses recettes publicitaires.

Le propriétaire des radios NRJ, Nostalgie, Chérie FM, Rire & Chansons et MFM et des chaînes de télévision NRJ 12, NRJ Hits et NRJ Paris, explique dans un communiqué que son pôle Média musicaux et événementiel, sa principale activité, a dégagé un résultat opérationnel courant en hausse de 29,3% à 21,2 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année.

Le pôle Télévision a quant à lui divisé par deux sa perte opérationnelle courante, à 4,4 millions d'euros sur la période de janvier à juin contre 9,7 millions un an plus tôt.

"Sur les mois de juillet et août, le groupe enregistre une progression de ses recettes publicitaires en France qui devrait se poursuivre en septembre", souligne NRJ.

Le groupe explique aussi qu'il poursuivra ses efforts de maîtrise des coûts au cours du second semestre.

L'amélioration des résultats des pôles Média musicaux et événementiel et Télévision et la maîtrise des dépenses ont ainsi permis à NRJ de compenser les conséquences de l'arrêt de la comédie musicale "Cléopâtre" dont les dernières représentations ont eu lieu en janvier.

Le groupe avait publié en juillet un chiffre d'affaires en baisse de 0,6% pour le premier semestre 2010, à 165,2 millions d'euros, pénalisé par l'arrêt de cette comédie musicale. (voir [ID:nLDE66K1FK])

NextRadioTV NXTV.PA, son principal concurrent, a annoncé fin juillet un bond de 19% de son chiffre d'affaires au premier semestre et prévu une amélioration de la rentabilité de ses activités de radio et de télévision au second semestre.

L'action NRJ a clôturé lundi en baisse de 0,48% à 6,27 euros, donnant une capitalisation boursière de près de 523 millions d'euros contre plus de 228 millions pour NextRadioTV.

(Cyril Altmeyer et Matthieu Protard, édité par Danielle Rouquié)