August 26, 2010 / 4:16 PM / 7 years ago

LEAD 2 Lagardère relève son objectif 2010, embellie publicitaire

6 MINUTES DE LECTURE

* Resop attendu à -5/-10% en 2010 contre -10% auparavant

* Recettes pub annuelles vues en hausse de 3% au lieu de stables

* Résultats S1 meilleurs que prévu, sauf dans le sport

* Introduction de Canal+ France en Bourse d'ici mars 2011

(Actualisé avec la conférence téléphonique)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 26 août (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) a relevé jeudi son objectif de résultat opérationnel courant pour 2010 à la faveur d'une poursuite de l'embellie du marché publicitaire.

Le groupe de médias s'attend désormais à une baisse de 5% à 10% de son résultat opérationnel courant (Resop) contre environ -10% auparavant.

Il anticipe parallèlement une croissance d'environ 3% des recettes publicitaires de Lagardère Active, son pôle audiovisuel et presse, et non plus une stagnation.

Le gérant commandité Arnaud Lagardère n'a pas exclu lors d'une conférence téléphonique que le groupe pourrait faire encore mieux que cette prévision s'il dépassait ses propres attentes en matière publicitaire.

Lagardère Active, qui regroupe notamment Paris Match et Europe 1, prévoit un bond de 6% de ses recettes publicitaires au troisième trimestre, comme au deuxième, a précisé son patron, Didier Quillot.

Ces performances confirment les indications de groupes publicitaire comme Publicis (PUBP.PA) et de groupes de télévision comme TF1 (TFFP.PA) et M6 (MMTP.PA), qui se sont montrés récemment plus optimistes sur leurs perspectives pour 2010.

ZenithOptimedia a porté en juillet de 2,2% à 3,5% sa prévision de croissance du marché publicitaire mondial pour cette année au vu de la vigueur des dépenses des annonceurs aux Etats-Unis et en Europe au premier semestre. (voir [ID:nLDE66F1NM])

Lagardère estime toutefois que son pôle édition, numéro deux mondial derrière Pearson (PSON.L), devrait pâtir de la baisse des ventes de la saga de vampires "Twilight" de Stephenie Meyer, un gros succès de 2009, et de perspectives moins favorables que prévu dans l'éducation, notamment au Royaume-Uni.

Lagardère a également indiqué qu'il était déterminé à introduire Canal+ France en Bourse d'ici mars 2011 faute d'accord sur la cession de sa participation de 20% à Vivendi (VIV.PA), l'actionnaire majoritaire du groupe de télévision payante. [ID:nLDE67P1ZT]

L'EFFET "TWILIGHT" S'ÉMOUSSE

Lagardère a enregistré au premier semestre un Resop médias de 183 millions d'euros, en baisse de 1,8% à change constant, pour un chiffre d'affaires de 3.716 millions, en recul de 2,7% à données comparables.

Les dix analystes interrogés par la rédaction de Reuters anticipaient en moyenne un Résop médias de 174 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 3.703,5 millions.

Lagardère Active, premier éditeur mondial de magazines grand public, a dégagé un Resop quasiment quadruplé à 36 millions d'euros contre 32 millions anticipés par les analystes, à la faveur notamment d'une hausse de 3% à périmètres comparables des recettes publicitaires.

Lagardère Publishing affiche un Resop en baisse de 10,2% à 101 millions, qui dépasse les 94 millions attendus, notamment grâce aux ventes de livres électroniques aux Etats-Unis.

Lagardère Services, qui possède notamment la chaîne de maisons de la presse et librairies Relay dans les aéroports et les gares, a réalisé un Resop en hausse de 36,1% à 37 millions, quasiment conforme au consensus de 36 millions. La division devrait profiter de la reprise du trafic aérien cette année.

Lagardère Unlimited, nouveau nom du pôle sports, a vu son Resop chuter de 72,7% à neuf millions d'euros, ce qui en fait la seule division en deçà des attentes, qui ressortaient à 11 millions.

Le groupe précise cependant que le Résop de cette division devrait progresser au second semestre avec les premières facturations de matches de qualification de l'Euro 2012 de football.

Le directeur financier, Dominique D'Hinnin, a indiqué que la division devrait renouer en 2011 avec des marges similaires à celles de 2008. Cette année-là, elle avait réalisé une marge opérationnelle de 16,8%, descendue à 11% en 2009 et à 5,1% au premier semestre 2010.

L'action Lagardère a clôturé en hausse de 0,79% à 29,28 euros avant la publication des résultats, donnant une capitalisation de 3,84 milliards. Elle a gagné 3% depuis le début de l'année, en ligne avec l'indice paneuropéen des médias .SXMP.

Pour accéder au communiqué :

here

Edité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below