August 31, 2010 / 4:27 PM / 7 years ago

LEAD 2 Havas - Croissance organique S1 modeste, marge améliorée

5 MINUTES DE LECTURE

* Croissance organique 1,8% au S1, 2,0% au T2

* Rythmes supérieurs enregistrés par ses concurrents

* Impact de la perte du budget Carrefour en France

* Marge améliorée de 1,3 point à 11,5% au S1

* Bolloré prêt à des acquisitions pour accélérer le développement

(Actualisé avec interview de V. Bolloré au Figaro, §4-5)

PARIS, 31 août (Reuters) - Havas EURC.PA a annoncé mardi une croissance organique semestrielle plus modeste que celle de ses principaux concurrents, sous l'effet de son exposition à l'Europe du Sud et de l'impact de la perte du budget de Carrefour (CARR.PA) l'an passé.

Le sixième groupe publicitaire mondial, dont la croissance a en outre ralenti en Amérique du Nord au deuxième trimestre, a toutefois amélioré sa marge opérationnelle courante semestrielle de 1,3 point à 11,5% à la faveur de mesures de réductions de coûts engagées l'an passé.

Havas, dont Vincent Bolloré est le président et le premier actionnaire avec 32,9% du capital, ne communique pas de prévisions pour l'exercice 2010.

Dans un entretien à paraître mercredi dans le quotidien le Figaro, Vincent Bolloré se dit prêt à réaliser des acquisitions afin de favoriser le développement du groupe.

"Le développement de Havas doit s'accélérer, mais sans pour autant prendre de risque inconsidéré. En Asie et dans le secteur du numérique, les acquisitions sont devenues trop chères", observe-t-il.

"Il faut attendre des opportunités. Or, il s'en créera, car je m'attends à de nouveaux soubresauts financiers au niveau mondial. Nous savons aussi bien être rapides que patients", souligne-t-il.

Le groupe a enregistré une croissance organique de 1,8% au premier semestre, en deçà de celle de 2,5% affichée la semaine dernière par le britannique WPP (WPP.L), numéro un mondial du secteur, qui a relevé ses prévisions pour 2010. [ID:nLDE67N0H6]

Sur le seul deuxième trimestre, Havas affiche une croissance organique de 2,0%, contre 7,1% pour Publicis (PUBP.PA) et 6% pour l'américain Omnicom (OMC.N), numéro deux mondial.

Le groupe a pâti d'un recul de 1,6% en France au premier semestre, sous l'effet de l'impact de la perte du budget Carrefour (CARR.PA) au profit de Publicis en 2009, dont le groupe dit qu'il est "totalement absorbé" au 30 juin. Hors Carrefour, Havas aurait enregistré une croissance organique de 4,0% en France au premier semestre.

Sur l'ensemble du semestre, Havas a enregistré pour 1,2 milliard d'euros de gains de budgets nets, contre 0,8 milliard sur la période correspondante de 2009.

Carat, filiale du britannique Aegis AEGS.L, dont Vincent Bolloré détient également 29,2%, a relevé lundi de 2,9% à 3,9% sa prévision de croissance du marché publicitaire mondial, notamment à la faveur d'un rebond plus vigoureux que prévu aux Etats-Unis.

Havas a de fait enregistré une croissance organique de 4,9% au premier semestre en Amérique du Nord, mais avec un rythme ralenti à 4,6% sur le seul deuxième trimestre.

L'action Havas a clôturé en hausse de 0,19% à 3,62 euros, donnant une capitalisation de 1,56 milliard. Elle a gagné 29,7% depuis le début de l'année, à comparer à un gain de 5,3% pour l'indice paneuropéen des médias .SXMP.

Pour accéder au communiqué de résultats: here

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below