Lenovo bénéficiaire au T1, les marchés matures se redressent

jeudi 19 août 2010 08h32
 

HONG KONG, 19 août (Reuters) - Lenovo (0992.HK: Cotation), le quatrième constructeur informatique mondial, a annoncé jeudi un troisième trimestre consécutif de bénéfices, le redressement de la demande des entreprises et le développement rapide des marchés émergents ayant favorisé sa croissance.

le trimestre avril-juin, le premier de son exercice fiscal, a aussi été marqué par un retour au bénéfice de ses activités sur les marchés dits "matures", en très grande partie issues du son rachat de la division d'ordinateurs portables d'IBM (IBM.N: Cotation).

Lenovo a dégagé un bénéfice net trimestriel de 54,86 millions de dollars (43 millions d'euros) alors que, sur la même période un an plus tôt, il avait perdu 16 millions de dollars.

Ce profit est en revanche inférieur aux 57,1 millions de dollars attendus par les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe a prévenu que la Chine allait continuer à afficher une croissance ralentie, une mise en garde qui pénalisait le cours de son action à la Bourse de Hong Kong: le titre perdait 2,3%, à 4,68 dollars hongkongais vers 5h45 GMT.

Lenovo a également averti que son développement sur les marchés émergents allait maintenir ses marges sous pression à court terme, tout en ajoutant que la récente pénurie de composants qui a affecté le secteur et entraîné une hausse des prix commençait à s'atténuer.

Les analystes estiment que l'avenir reste porteur pour Lenovo, grâce à un strict contrôle des coûts et à l'atténuation de la pression relative à la pénurie de composants, comme les écrans LCD ou les puces de mémoire.

"Lenovo va certainement survivre et bien s'en sortir sur le long terme", souligne Joseph Ho, analyste chez Daiwa Securities. "Il a une part de marché qui reste stable en Chine, il va en gagner avec l'ancienne activité d'entreprise d'IBM dans les marchés matures et il peut prendre des parts de marché dans les marchés émergents."

Lenovo continue de réaliser une très grande partie de son chiffre d'affaires en Chine, soit 48,7% de l'ensemble de son activité sur la période avril-juin contre 47% lors du dernier exercice fiscal, tandis que 35% proviennent des marchés matures.   Suite...