RWE - La taxation du nucléaire, menace pour les dividendes

jeudi 12 août 2010 07h41
 

FRANCFORT, 12 août (Reuters) - Le groupe allemand RWE (RWEG.DE: Cotation) a déclaré jeudi que le projet de taxation des combustibles nucléaires en Allemagne pourrait compromettre son objectif d'une stabilité du dividende jusqu'en 2013.

"Dans un climat globalement incertain dans le secteur de l'énergie, RWE est confronté non seulement au projet du gouvernement allemand de mettre en place une taxe sur les combustibles nucléaires, mais aussi à l'incertitude persistante sur le projet énergétique annoncé", explique-t-il dans un communiqué.

"Pour cette raison, le groupe doit désormais revoir ses objectifs à moyen terme jusqu'en 2013 inclus."

Le groupe, numéro cinq européen des services aux collectivités, a néanmoins réaffirmé anticiper une croissance d'environ 5% de son bénéfice net et de son bénéfice opérationnel courants cette année.

Au premier semestre, le bénéfice d'exploitation a progressé de 21% à près de cinq milliards d'euros, alors que 14 analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 4,57 milliards.

(Peter Dinkloh, Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)