11 août 2010 / 07:51 / dans 7 ans

LEAD 1 Nestlé relève ses prévisions après un S1 solide

* CA de 51 mds de francs au S1 dans les boissons et l‘alimentation

* Croissance organique de 5,7% dans cette branche

par Pascal Schmuck

ZURICH, 11 août (Reuters) - Nestlé NESN.VX a relevé mercredi ses prévisions pour 2010 après un premier semestre solide.

Le numéro un mondial de l‘alimentaire a précisé dans un communiqué qu‘il tablait désormais sur “une croissance organique d‘environ 5% combinée à une augmentation de la marge d‘Ebit à taux de change constants”.

Jusqu‘ici, il disait attendre une progression supérieure aux 3,9% registrés en 2009.

Le groupe de Vevey a en outre amélioré son bénéfice net à 5,45 milliards de francs (3,96 milliards d‘euros) au premier semestre, contre 5,01 milliards un an plus tôt. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 5,27 milliards.

Le chiffre d‘affaires s‘est étoffé à 55,34 milliards, les activités Alimentation et Boissons, qui ne comprennent pas Alcon, accroissant leurs ventes à 51,43 milliards.

La croissance organique du groupe s‘est améliorée à 6,1% et à 5,7% dans la branche Alimentation et Boissons.

“Ce sont des chiffres excellents et une hausse claire des prévisions malgré le terme utilisé de confirmation. Le groupe montre qu‘il peut relever ses prix là où d‘autres les réduisent”, a souligné Jon Cox, analyste chez Kepler Capital Markets.

Jean-Philippe Bertschy, chez Vontobel, insiste sur les marges d‘Ebit de 15,1% dans le groupe et de 13% dans Alimentation et Boissons, soit une hausse de 60 points de base. “Comparé à ses pairs, ce développement est une forme d‘art”, dit-il. Il ajoute toutefois que la croissance organique dans la branche Alimentation et Boissons est “légèrement inférieur aux attentes”.

L‘action Nestlé prenait 0,78% à 51,90 francs en débutde matinée après ces annonces, signant la seule performance positive dans un marché qui perdait globalement 0,57%.

Le titre, qui a gagné 2,6% depuis janvier, s’échange avec un multiple de 14,4 fois les revenus attendus en 2011, ce qui représente une prime par rapport à Unilever (ULVR.L) (UNc.AS) et à Danone (DANO.PA).

Edité par Robin Bleeker

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below