ING bat le consensus au T2 grâce à la banque de détail

mercredi 11 août 2010 08h08
 

AMSTERDAM, 11 août (Reuters) - Le bancassureur ING ING.AS a annoncé mercredi avoir facilement dépassé les attentes des marchés au deuxième trimestre, porté par la vigueur de ses activités de banque de détail qui ont plus que compensé les pertes imputables à sa branche américaine d'assurance.

Cette division a accusé une perte de 521 millions de dollars liée à des dépréciations sur commissions de vente provoquées par la chute des marchés financiers.

Le groupe néerlandais prépare actuellement la séparation de ses activités bancaires et d'assurances pour répondre aux exigences de la Commission européenne.

ING a fait état d'un bénéfice net de 1,09 milliard d'euros, moins que le résultat de 1,33 milliard dégagé au cours des trois premiers mois de l'exercice, mais bien supérieur aux 71 millions d'euros inscrits un an auparavant.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 709 millions d'euros.

Les activités bancaires ont dégagé un bénéfice imposable courant de 1,61 milliard, un chiffre bien supérieur aux prévisions des analystes.

ING a précisé avoir passé 465 millions d'euros de provisions pour pertes sur crédit, une somme légèrement inférieure à celle du premier trimestre.

(Ben Berkowitz, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)