E.ON dégage un bénéfice d'exploitation meilleur que prévu au S1

mercredi 11 août 2010 12h08
 

rpt pour corriger le RIC dans le 1er §

FRANCFORT, 11 août (Reuters) - E.ON (EONGn.DE: Cotation) a publié mercredi un bénéfice d'exploitation semestriel supérieur aux attentes à la faveur de résultats meilleurs que prévu dans son activité gazière et dans le trading sur énergie, ainsi qu'en Grande-Bretagne et dans les pays nordiques.

Le premier groupe mondial de services aux collectivités a dégagé un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) ajusté en hausse de 11%, à 6,1 milliards d'euros au premier semestre, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 5,86 milliards d'euros.

Le bénéfice net après minoritaires est ressorti en baisse de 9% par rapport à la même période de l'an dernier, à 3,9 milliards d'euros.

En données ajustées, le bénéfice net s'établit en léger recul (-1%), à 3,3 milliards d'euros.

Compte tenu de l'évolution des bénéfices à venir dans son activité gazière, E.ON a également dit continuer d'anticiper une hausse comprise entre 0 et 3% de son Ebit ajusté pour l'ensemble de l'exercice 2010 et prévoir un bénéfice net ajusté conforme à celui de l'an dernier.

Vers 9h40 GMT, le titre reculait de 0,7% à 23,28 euros, tandis que l'indice Stoxx 600 regroupant les valeurs du secteur en Europe perdait 1,13%.

L'action E.ON se négocie neuf fois ses bénéfices attendus pour les 12 prochains mois, selon Thomson Reuters StarMine, soit une décote de 49% par rapport aux autres groupes européens, comme Enel (ENEI.MI: Cotation) ou EDF (EDF.PA: Cotation).

(Peter Dinkloh, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)